Hiver rouge - Par Anneli Furmark (trad. Fanny Törnberg) - Ça et là

4 juillet 2015 0
  • Amour et politique, une autre définition de couple en danger, surtout s'il n'est pas légitime. Joli conte amer et frileux situé dans une petite bourgade de Suède dans les années 1970.

14 ans d’écart et un militantisme politique quelque peu divergent : l’histoire d’amour entre Siv et Ulrik commence mal. Elle culpabilise, tentant de garder mari et enfants loin de cet adultère, tandis que lui hésite, bien plus impliqué dans son groupuscule maoïste.

Chaque rencontre porte sa part de tension et de non-dits, parfois au bord de la rupture. Tandis que le couple vit sa romance secrète avec des hauts et des bas, l’ambiance est tendue tout autour d’eux : joutes politiques à plus ou moins grande échelle, mais aussi scènes violentes entre ados, dans la nuit froide de ce Nord suédois cafardeux.

Hiver rouge - Par Anneli Furmark (trad. Fanny Törnberg) - Ça et là

Moins émouvant que Peindre sur le rivage, paru en France en 2010, ce nouveau roman graphique d’ Anneli Furmark (son septième, tout de même) touche avant tout par son ambiance années 1970 ou les postures sociales et politiques semblent dominer tout le reste.

Deux scènes d’une force et d’une violence marquantes viennent conclure l’idylle interdite et constituent les moments les plus réussis de cette œuvre. La punition politique digne des meilleurs procès staliniens imposée au malheureux Ulrik rappelle bien des scènes de fictions militantes antérieures, qu’elles viennent de la littérature, du 7e ou de notre cher 9e art.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

- Lire la chronique de Peindre sur le rivage, de la même auteure, sur notre site

  Un commentaire ?