How I Live Now - Par Lylian et Christine Circosta – Glénat

  • Une Troisième Guerre mondiale est sur le point d'éclater lorsqu'Elisabeth, une jeune new yorkaise, part vivre chez ses cousins dans la campagne anglaise. Une histoire de famille et d'amour sur fond de guerre.

How I Live Now, de Lylian et Christine Circosta et tiré du roman de Meg Rosoff, se concentre sur une adolescente new yorkaise de 15 ans, Elisabeth, que tout le monde appelle Daisy. Elle est mal dans sa peau et semble ne pas être désirée par son père qui l’envoie chez une tante et ses quatre enfants, qui vivent au fin fond de la campagne anglaise. Elle y découvre une famille aimante auprès de laquelle elle finit par trouver sa place. C’est aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur sa mère, décédée à sa naissance, dont la mort l’a toujours culpabilisée.

Dans ce cocon familial, imperméable aux soucis du monde et où le temps semble s’écouler paisiblement, Daisy commence à tisser des liens amoureux avec son cousin Edmond. Une histoire qui pourrait faire jaser mais pour l’heure les gens sont plutôt préoccupés par le risque d’un conflit mondial. La guerre arrive finalement jusqu’à ce lieu jusque-là préservé.

How I Live Now - Par Lylian et Christine Circosta – Glénat
© Lylian et Christine Circosta/Glénat

L’histoire se déroule à notre époque et aborde une problématique que beaucoup ont déjà envisagée : une nouvelle guerre mondiale. Daisy pense vivre dans un cocon mais la guerre finit par la toucher, un sentiment qui peut être ressenti même par des personnes qui vivent dans un pays où règne la paix.

Dans la première partie de l’histoire, Daisy évolue dans un environnement agréable et paisible même si avec le conflit émergent, le ciel s’assombrit. Dans la deuxième partie, tout bascule pour n’être plus que tempête avec la déclaration de guerre dans un environnement qui semblait épargné et déconnecté de la réalité. Daisy et sa famille sont alors confrontées à tous les aspects anxiogènes d’un conflit : rumeurs, fermeture de frontières, distribution de rations...

L’évolution de l’ambiance s’accompagne d’un sentiment de désespoir et d’angoisse, d’incertitudes en ce qui concerne l’ampleur du conflit. Le chaos et les horreurs qui s’ensuivent amènent le lecteur à ressentir les émotions de Daisy, on vit la guerre au travers du regard de la jeune adolescente.

© Lylian et Christine Circosta/Glénat

Au fil des pages, on assiste à des attentats dont les responsables ne sont pas clairement identifiés. Ce flou volontairement entretenu permet au lecteur de se projeter plus facilement dans un état de guerre et de vivre les événements comme Daisy, confrontée à une guerre qu’elle n’a pas vu venir. Le manque d’information et de véracité contribue fortement à semer la confusion et à montrer comment la vie peut basculer dans l’horreur.

L’histoire de cette adolescente qui retrouve une famille dont la vie tourne au cauchemar nous touche. On comprend ce que vit l’héroïne, que ce soit son ressenti lorsqu’elle arrive dans cette campagne isolée ou son angoisse. Plus on avance dans l’histoire, plus elle devient oppressante. Les auteurs parviennent à capter notre attention, à nous émouvoir de différentes manières et à nous questionner.

(par Malgorzata Natanek)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

How I Live Now. Par Lylian (scénario) et Christine Circosta (dessin et couleurs). Glénat. Sortie le 08/09/2021. 21 x 29 cm. 144 pages couleur. 19,50 €.

 
Newsletter ActuaBD