Hugo Pratt, mots, propos, aphorismes - collection En Verve, éditions Horay

4 avril 2004 0 commentaire
  • Emmener avec soi l'oeuvre du maître italien est une idée plaisante. Pour que les bouquins voyagent dans un sac à dos, une réduction au format poche est nécessaire. Pour Pratt, c'est un sacrilège digne de Raspoutine... C'est pourtant dans ce format que paraît "Hugo Pratt en verve".

L’originalité de ce bouquin ? C’est un florilège de citations de l’auteur vénitien. Celles-ci sont piochées non seulement dans "Corto Maltese", mais aussi dans les histoires complètes comme "Sergent Kirk", ses romans, ses films ("Jesuite Joe"), ses auto-biographies et ses interviews. Sorties de leur contextes, certaines phrases ne "donnent" pas forcément, d’autres résonnent superbement. Le livre est architecturé en thèmes : "le voyage et la quête", "l’amitié", "l’amour et les femmes",...

Connu pour ses aquarelles et ses encres, les dessins de Pratt ont le pouvoir de nous faire oublier qu’il était un incroyable orfèvre des mots. Une redécouverte de son oeuvre qui nous éveille à son talent de conteur. Et nous permet de partir sur ses traces lors de prochaines vacances, ses paroles en poche. Partir sur les traces de Pratt et Corto ? De Venise aux îles du Pacifique... En attendant, on peut simplement rêver chaque matin dans le métro.

Cette collection "en verve" accueille son premier dessinateur, au milieu d’autres écrivains comme Boris Vian, Baudelaire, Victor Hugo... Une compilation qui a été préparée par Georges Pratt qui annonce un essai au titre fort alléchant, Corto Maltese et ses crimes, à paraître aux Editions du Serpent de Mer.

Florilège : "Celui qui poursuit un rêve n’en désire pas, au fond, la réalisation : il veut seulement pouvoir continuer à rêver" (Corto Maltese, le roman)

(par Xavier Mouton-Dubosc)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?