Hypnosis (Mélusine, n°9) - Clarke et Gilson - Dupuis

27 décembre 2001 0 commentaire
  •   
    Chaque année, à l'époque d'Halloween, nous revient Mélusine, preuve que le marketing qui a ramené chez nous cette fête sans intérêt n'a pas eu que des effets négatifs. Au fil des années, la petite étudiante en sorcellerie dévoile de plus en plus ses charmes, au propre comme au figuré. Ce qui n'est pas du tout pour nous déplaire, car les charmes, elle les a plutôt ronds.

Impossible de lui résister ! Qu’elle vous fixe droit dans les yeux et vous voici sous le charme et la volonté de Mélusine ! De l’école de magie au château hanté où elle travaille, notre apprentie sorcière bien aimée vole de gaffe en gaffe sur son balai magique. Toujours flanquée de ses cousines aussi bêtes que maladroites, elle nous entraîne dans un tourbillon de gags et de bonne humeur !
Élue sorcière officielle d’Halloween, Mélusine revient fêter les citrouilles avec un nouvel album signé Clarke et Gilson. S’adressant aussi bien aux garçons, aux filles qu’aux démons, cette série est devenue un nouveau pilier de notre catalogue tous publics et conquiert chaque année de nombreux nouveaux lecteurs.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Humour rose au pays de la magie noire. La jolie petite apprentie sorcière de Clarke et Gilson se dévergonde, ses auteurs s’amusant de plus en plus souvent à l’effeuiller entre deux gags plus "classiques". Difficile de tenir le cap avec un univers dont le moins qu’on puisse dire est qu’il a déjà pas mal été utilisé en bande dessinée. Mais les auteurs s’amusent bien, ne se prennent pas du tout au sérieux, et la série en reçoit les bénéfices : on rigole, on ne s’ennuie pas et on en redemande. Magique, non ?

  Un commentaire ?