Jeunesse

Idéfix, les irréductibles, Astérix et les autres : ils ne se reposent donc jamais ?

Par Kelian NGUYEN le 5 novembre 2022                      Lien  
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, la sortie du nouvel album d’« Idéfix et les Irréductibles » est accompagnée d'une longue liste d'autres actualités dans le village gaulois. Non contents de résister encore et toujours à l’envahisseur, ils arrivent en bande pour continuer de nous faire rire encore et toujours.

Par Toutatis ! Idéfix et ses irréductibles reviennent dans les kiosques pour défendre Lutèce à grands coups de blagues et de gags. Dans trois histoires courtes (format adopté depuis le premier volume) la bande des Irréductibles défend, encore la capitale et la culture gauloise contre la romanisation. Attention à la récupération politique...

Idéfix, les irréductibles, Astérix et les autres : ils ne se reposent donc jamais ?
© Albert René

Dans Le Glaive de Camulogène, Abraracourcix, Bonemine et les Irréductibles font équipe pour empêcher le Romain Anglaigus, futur architecte du Domaine des Dieux, de faire l’acquisition de l’épée de Camulogène, relique du chef gaulois de Lutèce.

Les Irréductibles font ensuite face à la modernité dans Lutèce brûle-t-il ?, puisqu’Anglaigus, encore lui, met au point un système de chauffage au charbon pour le palais romain. Un épais nuage noir recouvre alors la ville provoquant un premier dérèglement climatique, en 52 av J.-C., mais surtout une asphyxie au pigeon Asmatix.

Enfin, c’est le coq Sinfonix, le Réveil de Lutèce que nos amis vont tenter de sauver de la casserole, puisque la chatte Monalisa est bien décidée à en faire son déjeuner.

Un album, à l’image des deux premiers, remplis de gags en tous genres, fidèle à l’esprit des albums originaux comme aux meilleurs cartoons.

© Albert René

Ce troisième opus voit l’arrivée, au dessin, de David Etien aux côtés de Philippe Fenech qui succède à Jean Bastide. Un changement de crayon tout autant virtuose que le précédent et qui a la lourde tâche de croquer deux des trois histoires de cet album. Une mission effectuée avec brio. Pour les deux auteurs, se rapprocher du trait du grand Uderzo tout en gardant son identité et sa patte n’est pas une mince affaire, pour cela bravo !

Du côté de l’écriture, Marine Lachenaud et Olivier Serrano, eux aussi, ont voulu être fidèles à l’esprit des créateurs. Parfois peut-être un peu trop fidèles... puisque nos auteurs reprennent à la lettre près les calembours de Goscinny ("Les Ibères sont rudes"). Où s’arrête l’inspiration et où commence le plagiat quand on reprend mot pour mot (sans le citer) des dialogues du maître ? L’étape suivante, c’est quoi ? Remplacer les scénaristes par une IA qui recyclerait à l’envi idées, situations et jeux de mots des créateurs d’origine ? Franchement, il y a mieux à faire.

© Albert René
© Albert René

Transition toute trouvée : dans les dernières pages de l’ouvrage, se cachent quelques pages de pub semblables à celles d’un magazine qui nous annonce la sortie d’un quatrième volume d’Idéfix et les Irréductibles pour juin prochain. Un volume tous les six mois : les Éditions Albert-René ambitionnent semble-t-il de concurrencer Mortelle Adèle qui lui taille des croupières auprès des têtes blonde, voire le secteur du manga dont ils adaptent le rythme effréné. Joli match en perspective !

© Albert René

Les événements du petit village d’Armorique ne s’arrêtent pas à ces dernières publications : ces prochains jours, aura lieu le lancement de la collection de jouet Playmobil, ainsi qu’un calendrier de l’Avent recréant la Galère des pirates.

La Monnaie de Paris, quant à elle, propose une nouvelle collection de douze médailles à collectionner pour toutes les bourses (c’est le cas de le dire) puisque les prix vont de 10 à 250 euros. Ça fait combien en sesterces ?

Enfin Last but not Least, Guillaume Canet et les films Pathé viennent de dévoiler la bande-annonce du prochain film : Astérix et Obélix L’empire du Milieu attendu dans les salles obscures le 1er février 2023 prochain. Il sera accompagné d’un album illustré par Fabrice Tarrin déjà aux manettes du Secret de la potion magique, dans toute bonne librairie à partir du 8 février 2023.

© Albert René

Après ça, comment voulez-vous que les concurrents d’Astérix n’aient pas peur des Gau… des Gaugau… des Gaulois ?

(par Kelian NGUYEN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782864976011

Idéfix et les Irréductibles T. 3 Ça balance pas mal à Lutèce ! - Par David Etien & Philippe Fenech au dessin et Marine Lachenaud et Olivier Serrano au scénario - Éditions Albert René

Idéfix et les irréductibles Asterix Editions Albert-René ✍ Oliver Serrano ✍ Marine Lachenaud ✏️ David Etien ✏️ Philippe Fenech ✏️ Fabrice Tarrin tout public Humour Jeunesse France Marché de la BD : Faits & chiffres 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Kelian NGUYEN  
A LIRE AUSSI  
Jeunesse  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD