« Ikkyu » de Hosashi Sakaguchi - Vent d’Ouest

30 novembre 2003 0 commentaire
  • Ikkyu est une figure éminente du bouddhisme japonais dont il va marquer les préceptes pendant plusieurs siècles. Ce bonze a vécu au XVème siècle. Il est le fils illégitime de l'empereur Gokomatsu, en butte à la concurrence des shoguns. Son parcours spirituel passe par le reniement de ses origines, puis par la remise en question des enseignements de ses maîtres.

La vivacité de son esprit, son humilité, son ouverture aux autres le prédisposent à l’éveil. En ces temps troublés, il ne se laisse pas gagner par la soif du pouvoir, ni humilier par la brutalité de ses maîtres. Il est, tout entier, habité par la compassion. Cette aventure spirituelle n’est pas sans rapport avec La Vie de Don Bosco de Jijé qui avait su rendre lui-aussi passionnant le prosélytisme religieux. Il est clairement aussi dans la droite ligne du fabuleux Bouddha d’Osamu Tezuka (qui ressortira ces prochaines semaines chez Tonkam dans une nouvelle édition). C’est une œuvre spirituelle susceptible de séduire jusqu’à ceux qui aspirent à devenir ce que Camus appelait « un saint sans Dieu ».

Cette réédition sous le label de Vents d’Ouest (une filiale de Glénat) d’une série précédemment parue en poche sous le label de l’éditeur grenoblois rend justice au magnifique graphisme de Sakaguchi en le déployant dans le format 24 x 32 cm de la collection Integra. Ce faisant, le voyage du moine Ikkyu est aussi l’occasion de découvrir l’art du manga japonais au travers d’un graphisme d’une intense émotion artistique.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander les tomes parus :

Tome 1

Tome 2

  Un commentaire ?