Comics

Injustice Année Zéro - Par Tom Taylor - Rogé Antonio & Cian Tormey - Urban Comics

Par Marc Vandermeer le 30 juin 2021                      Lien  
Une amulette qui permet à son détenteur de gouverner selon son bon vouloir. Cette uchronie imagine qu'elle a été utilisée par les forces nazies durant la Seconde Guerre mondiale. Elle fut toutefois dissimulée par la Ligue de justice afin d'éviter toutes représailles. Des années plus tard, Monsieur J, dit le Joker se lance dans un projet dont l'unique but consiste à asseoir son pouvoir ... Un one-shot marqué par l'héritage laissé par des figures emblématiques telles que Batman ou Superman.

Ce one-shot retrace les événements se déroulant une année avant la prise de pouvoir de Superman où la Société de justice se réunissait en mémoire de leurs prédécesseurs. Une soirée marquée par la déconfiture de Batman qui se fait rosser en combat singulier par WildCat.

Entre temps, au pénitencier de Blackgate, le sort s’acharne sur le détenu André Chavard, un vieillard de 86 ans qui vient d’apprendre qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre : deux mois tout au plus d’après les médecins… Prêt à tout pour enfin rencontrer son petit-fils, il prétend pouvoir offrir le "pouvoir", à quiconque lui permettrait de s’évader de cette prison.

Il n’en faut pas plus pour que l’ennemi public numéro 1, dit le Joker, marque son entrée en scène. En deux temps, trois mouvements, ce cher Mr. Chavard se retrouve libre et rencontre son cher petit-fils. Mais cette libération inattendue requiert un prix : celui de permettre au Joker de jouir de la puissance d’un dieu.

Ce récit conçu par Tom Taylor se consacre au pouvoir, marque de fabrique des titres d’Injustice. Il relate également l’héritage transmis par Batman à ses héritiers Barbara, Tim ou Damian ainsi que celui de Superman concédé à chaque héros terrestre. Tout comme c’est le cas d’un certain prisonnier qui espère que son nom, sa lignée, persiste elle aussi et qu’elle ait une meilleure réputation que de son vivant.

Mais qu’en est-il de ce fameux pouvoir détenu par André Chavard ? Un bien inestimable aux yeux du Joker, puisqu’il s’agit d’un génie tout-puissant du nom d’YZ. Issu de la Seconde Guerre mondiale, utilisé à cette époque par les nazis, il a permis de semer chaos et désolation sur son passage. Un combat frénétique se déroula entre la Société de justice (Doctor Fate, Wonder Woman, Le Spectre, ...) et les forces occultes dont il résulta cette simple amulette, indestructible, qu’il fallait à tout prix cacher aux yeux de toute personne malintentionnée. Des décennies plus tard, le Joker espère bien s’approprier ce précieux talisman pour conquérir tous les royaumes.

La partie graphique assurée par le duo Rogé Antonio & Cian Tormey est plutôt de bonne facture, alliant une dynamique franche à un trait condensé et nerveux. On aurait pu espérer davantage de précisions sur certaines planches qui manquent de finesse. Le découpage quant à lui, s’appuie sur de solides acquis offrant des variétés d’angle tout à fait originales.

Injustice Année Zéro se déroule sur plusieurs époques et permet à une kyrielle de super-héros de se mettre en valeur. La ligue de Justice évoluant sur plusieurs générations, s’y met particulièrement en valeur et c’est l’occasion pour le lecteur néophyte de se familiariser avec tout ce beau monde.

Injustice Année Zéro - Par Tom Taylor - Rogé Antonio & Cian Tormey - Urban Comics
© Rogé Antonio / Urban Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791026820956

PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD