Injustice Vs Les Maîtres de l’univers - Par Tim Seeley - Freddie E. Williams II - Urban Comics

11 février 2020 0 commentaire
  • Loin de se prendre au sérieux, la combinaison des univers d'Injustice et les Maîtres de l'univers régalera sans nul doute les fervents admirateurs de ces deux sagas. Une qualité graphique loin d'être sans faille mais plutôt juste et efficace, et qui donne indéniablement le tournis.

Quel sacré challenge que de fusionner deux univers tels que ceux d’Injustice et Les Maîtres de l’univers. D’une part Batman, Superman et toute leur clique de super-héros, de l’autre Prince Adam, Tila, Orko le magicien... Deux franchises au succès monstrueux se rencontrent pour une centaine de pages, pour le plus grand plaisir des amateurs de démesure.

La trame est concoctée par Tim Seeley, scénariste et dessinateur de plusieurs blockbusters et comics à succès dont GI Joe Vs les Transformers ou Grayson. Dès l’ouverture de ce one-shot, le ton est donné : on se bastonne à tout-va, et on discute ensuite... Pour au final se quereller à nouveau, mais avec d’autres adversaires.

Qu’on se le dise, ne vous attendez pas à un scénario vous tenant en haleine, mais plutôt à un divertissement où des brutes épaisses se corrigent à tour de rôle, usant de toute leur magie et de leur puissante herculéenne.

Injustice Vs Les Maîtres de l'univers - Par Tim Seeley - Freddie E. Williams II - Urban Comics
©Freddie E. Williams II / Urban Comics
Musclor en pleine démonstration de force

La patte graphique de Freddie E. Williams II, vaut son pesant de cacahuètes, pour autant que l’on affectionne ce style endiablé, qui doit être pris au centième degré, et ce en dépit de quelques grosses imperfections. Les visages bouffis et grotesques de chaque protagoniste ne leur permettent guère d’être sous leur meilleur jour, affichant des faciès à plus d’une reprise assez ridicules.

Les décors quant à eux sont presque systématiquement surchargés de protagonistes secondaires, livrant bataille en arrière-champ, ce qui peut à force déstabiliser plus d’un lecteur.

Mais l’élément technique qui surprend d’entrée de jeu est au niveau de la palette des couleurs. Entre lumières aveuglantes à l’excès et pixellisations fluorescentes, notre rétine n’en sort pas indemne.

Et pourtant, en dépit de ces contrariétés graphiques, Injustice vs Les Maîtres de l’univers convainc par son flot ininterrompu d’action tonitruante, sa dynamique d’une baston à une autre, et ses interconnexions entre protagonistes issus d’univers bien éloignés. Tant et si bien que les imperfections graphiques en deviennent presque des forces au fil des pages. À l’instar du titre Batman et les tortues ninjas, Freddie E. Williams II crée son propre genre, excentrique à souhait mais tout à fait jubilatoire.

Et tout de même, voir les forces de Skeletor affronter celles de Darkseid, ou encore Musclor faire jeu égal avec Superman, ça vaut bien quelques faux pas...

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Injustice vs Les Maîtres de l’univers. Scénario : Tim Seeley. Dessin : Freddie E. Williams II. Éditeur : Urban Comics. Traduction : Thomas Davier. 176 pages. Sortie : le 8 novembre 2019. Prix : 17,50 euros.

- Lire la chronique Les Maîtres de l’Univers - Cosmocats - Par Rob David, Lloyd Goldfine et Freddie E. Williams II - Urban Comics
- Lire la chronique Grayson T1 - Par Tim Seeley, Tom King & Mikel Janin - Urban Comics
- Lire la chronique Nightwing Rebirth T1 - Par Tim Seeley, Javier Fernandez & Yanick Paquette - Urban Comics
- Lire la chronique Batman & les Tortues Ninja T1 - Par James Tynion IV et Freddie Williams II - Urban Comics

  Un commentaire ?