Innocent Rouge T. 8 & T. 9 - Par Shin’ichi Sakamoto - Delcourt/Tonkam

20 février 2020 0 commentaire
  • Nous voici arrivés au point culminant, longtemps attendu : l’exécution de Louis XVI ! Pour les Sanson, il s’agit de l’apogée de leur destin maudit, l’ultime infamie imposée à leur lignée : l’exécution de celui qui tient son autorité de Dieu !
Innocent Rouge T. 8 & T. 9 - Par Shin'ichi Sakamoto - Delcourt/Tonkam

Les derniers tomes nous avaient narrés l’avènement de la Révolution Française, ainsi que la séparation consommée entre Charles-Henri et Marie-Josèphe. Le premier qui désirait changer les choses de l’intérieur avait fini par renoncer, tandis que la seconde avait pris instantanément le parti de la révolte.

L’histoire a donné raison à Marie-Josèphe qui trouve dans ce nouveau monde la fin de celui qu’elle détestait. Quant à Charles-Henri, ce changement se traduit d’abord par une charge encore plus forte, tant les exécutions se succèdent sans temps mort.

Mais c’est aussi pour notre héros maudit l’occasion d’amener enfin un peu d’humanité sur l’échafaud. En effet il supervise la création d’un nouvel engin, la guillotine, qui doit apporter une égalité parfaite entre les condamnés et mettre à un terme aux différentes méthodes d’exécution existantes, dont certaines d’une barbarie sans nom.

INNOCENT ROUGE © 2015 by Shin-ichi Sakamoto / SHUEISHA Inc.

Cependant, si le début du tome huit se concentre sur cette invention, et sa force symbolique, l’ensemble de ces deux tomes tourne presque exclusivement autour d’un seul sujet : l’exécution de Louis XVI, ou plutôt Louis Capet, si l’on suit le changement de régime.

La construction se révèle toujours aussi maniérée, en particulier en raison de son passage au déroulement anti-chronologie (partant du jour de l’exécution pour remonter le temps et revenir étape par étape au moment de l’élaboration de la machine). Les épreuves frappent également la famille Sanson avec la perte du fils aîné de Charles-Henri, victime collatérale de la folie de l’époque, durant laquelle n’importe qui peut être exécuté au moins soupçon de trahison.

Cet épisode est peut-être moins surprenant que d’autres moments de la série, en raison de l’événement central bien connu qui offre peu de surprises et de latitudes au mangaka. Cependant le style baroque et flamboyant, jusqu’au-boutiste, continue de faire merveille et d’apporter un regard unique sur ce grand morceau d’histoire !

INNOCENT ROUGE © 2015 by Shin-ichi Sakamoto / SHUEISHA Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?