Innocent T2 - Par Shin’ichi Sakamoto - Delcourt Manga

16 mai 2015 0 commentaire
  • Remplaçant sur l’échafaud son père, indisposé par des malsaines, le jeune Charles-Henri procède à sa première exécution. Mais face à son dégoût du sang et confronté à un condamné qu’il connaît, réussira-t-il à le décapiter de façon honorable ?

1753. Paris. Shin’ichi Sakamoto, auteur du remarquable Ascension, nous propose de revenir sur la vie de Charles-Henri Sanson, l’un des plus célèbres bourreaux, qui a œuvré durant la Révolution Française, ayant exécuté de sa main Louis XVI ainsi que des révolutionnaires comme Danton ou Robespierre.

Dans ce second tome -le neuvième sortant ce mois-ci au Japon- nous achevons une première partie posant les bases du récit. Ainsi Charles-Henri se trouve à procéder à sa première exécution, lui que cette fonction dégoûte et qui n’a eu d’autre tort que de naître dans cette famille.

Innocent de cœur, il n’a d’autre choix que d’aller contre son âme et d’accepter de donner la mort. Cette première exécution fondatrice se révèlera une catastrophe, mais fera également prendre conscience à notre apprenti-bourreau sa lourde responsabilité dans les derniers instants des exécutés.

Innocent T2 - Par Shin'ichi Sakamoto - Delcourt Manga
Marie, la plus jeune sœur de Charles-Henri, fascinée par la dissection.
© 2013 Shin’ichi Sakamoto / Shueisha / Delcourt Manga

La première partie s’inscrit dans la ligne directrice du premier tome et s’attache à mettre en scène à quel point Charles-Henri se trouve enchaîné à un destin qui lui échappe, jouet de sa famille et dont la seule issue dans l’existence se résume à prendre dignement la suite de son père.

Puis le récit de Shin’ichi Sakamoto bascule dans une seconde partie bien différente où Charles-Henri assume sa charge, mais à sa façon, c’est-à-dire motivé par la compassion, et veillant à ce que la douleur du condamné soit la plus brève possible.

Ajoutons qu’un autre aspect se trouve développé : celui du rôle de médecin des Sanson. En effet, leur position leur permet de disséquer les corps des condamnés qui ne sont pas réclamés. Officiellement il s’agit de perfectionner leur technique d’exécution, mais en pratique cela leur permet aussi d’appréhender le fonctionnement du corps humain.

Un aspect de leur statut que Charles-Henri va prendre évidemment très à cœur.

Au-delà des états d’âme et du cheminement moral de Charles-Henri, cette seconde partie permet également de mettre en évidence l’un des propos de l’œuvre.

Outre le destin personnel de Charles-Henri, Innocent apparaît surtout comme le moyen pour le mangaka de donner vie aux épisodes les plus fameux de l’époque, à travers un point de vue inattendu. En effet, grâce à son statut de bourreau, son jeune héros se trouve à une place privilégiée pour observer les bouleversements qui vont marquer cette page de l’histoire ; et cela commence dès ce second tome avec l’attentat de Damiens contre Louis XV, en 1757.

Notons que Shin’ichi Sakamoto prend évidemment des libertés avec l’Histoire : le fait, par exemple, que Charles-Henri ait remplacé son père plus tôt que dans la réalité historique... Il prend tout de même le soin de préciser qu’officiellement, selon les registres, c’est toujours le nom de son père qui y apparaît... Jolie pirouette !

Avec son trait délicat et mélancolique, et une utilisation de dessins photo-réalistes pour les décors, Innocent nous plonge dans une ambiance à la fois raffinée et macabre des plus saisissantes. Un récit fascinant mêlant réflexion sur l’acte de donner la mort dans un contexte historique hors du commun.

Marie-Jeanne Bécu, future comtesse du Barry et favorite de Louis XV, qui sera guillotinée par Charles-Henri en 1793.
© 2013 Shin’ichi Sakamoto / Shueisha / Delcourt Manga
Charles-Henri fait bénéficier de ses compétences aux plus démunis
© 2013 Shin’ichi Sakamoto / Shueisha / Delcourt Manga

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Innocent T2. Par Shin’ichi Sakamoto. Traduction Sylvain Chollet. Delcourt Manga, collection "Seinen". Sortie le 6 mai 2015. 226 pages. 7,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Innocent sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Shin’ichi Sakamoto sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 3 de Nés pour cogner,
- Lire la chronique du tome 12 d’Ascension,
- Lire la chronique des tomes 13, 14 & 15 d’Ascension.

  Un commentaire ?