Intégrales et beaux livres sous le sapin (1/3)

21 décembre 2015 0 Actualité par Charles-Louis Detournay
  • La période de fin d'année déverse une avalanche de bandes dessinées chez les libraires, au point qu'il devient presque impossible de tous les placer sur les étals. Voici une première sélection que nous avons choisi d'épingler, avec Moulinsart, Delcourt, Glénat, Casterman et Soleil.

Les fêtes de fin d’année sont une période critique pour les éditeurs car il s’agit d’un moment où le potentiel de ventes atteint son maximum : il faut rivaliser d’audace et d’innovation pour s’assurer des livres qui trouveront une place de choix sous le sapin.

Nous avons donc opéré une sélection parmi les diverses sorties afin de détailler des livres ou albums que nous n’aurions pas encore présentés précédemment (voir nos actualités, les albums présentés, nos interviews, ainsi que notre assortiment de comics et de BD d’Asie). Ces sélections non-exhaustives vous donneront des idées de cadeaux pour un large panel de lecteurs (de l’érudit au novice, des jeunes enfants à un public plus adulte) jusqu’à aborder les agendas, les jeux et autres productions satellites.

Intégrales et beaux livres sous le sapin (1/3)
Le maître-ouvrage de Pierre Sterckx sur Hergé (Gallimard-Moulinsart)

Moulisart : Tintin sous toutes les coutures

Le jeune reporter reste une figure incontournable du neuvième art et cinq récentes parutions permettent aux lecteurs de tout poil de succomber à cette passion. Les Tintinophiles seront directement attirés par Hergé, le feuilleton intégral (1950-1958) (80 €), qui présente la réédition de Tintin dans sa forme hebdomadaire d’origine. Cet ouvrage contient donc tous les dessins (couvertures, bandeaux-titres, publicités, annonces, calendriers, culs de lampe...) publiés par Hergé dans le Journal Tintin au moment où paraissaient les aventures de Tintin dans On a marché sur la Lune, L’Affaire Tournesol, Coke en Stock, mais aussi de Jo, Zette & Jocko : La Vallée des cobras.

Plus abordable (35 €), L’Art d’Hergé (Gallimard / Moulinsart) emporte toute notre adhésion. Le regretté Pierre Sterckx, aborde la carrière du célèbre auteur sous différentes coutures : les albums, ses personnages, ses peintures, la ligne claire, les événements marquants de sa vie, etc. Le choix des illustrations illustre et équilibre les textes bien écrits. L’ensemble propose de redécouvrir la richesse de l’un des plus grands auteurs de la bande dessinée.

Trois parutions plus thématiques : Tintin et les animaux dont nous avons déjà parlé, Hergé, Tintin et les trains, ainsi que Les Arts et les civilisations vus par le héros d’Hergé. Le livre dédié aux trains dans l’œuvre d’Hergé trouve sa raison d’être dès les pages de garde : un planisphère dévoile une dizaine de cases ferroviaires, tirées des albums du reporter. Le livre reprend chaque album où apparaissent des trains, en faisant le lien avec la documentation d’Hergé. Si ce livre passionnera les amateurs de locomotives, le lecteur indifférent à la mécanique ferroviaire restera sans doute à quai. Notons tout de même la belle présentation de six chromos Voir et Savoir où Hergé & Jacobs collaborèrent pour expliquer l’évolution de la locomotive.

Plus abouti, le hors-série de Géo présente les arts et les civilisations vus par Tintin à travers les yeux de son créateur. Le programme est vaste, vu l’ensemble des pays traversés par le reporter, mais les 130 pages du livre sont denses et richement illustrées. Plutôt que de redécouvrir des cases cent fois lues, le magazine propose de comprendre où et comment s’est documenté Hergé. Il met donc en parallèle les cases et les photographies, avant d’expliquer comment travaillait Hergé et son studio.

Une carte de Sydalvie, créée sur base des éléments des albums

Doté notamment d’un bel article de Pierre Sterckx, les sujets et les explications se suivent, souvent passionnantes, sans se ressembler. On notera surtout un chapitre entier consacrée à la Sydalvie que le magazine tente de situer, et dont il présente une carte pas si farfelue ! Agrémenté de quizz et d’articles sur Hergé lui-même, voilà le livre à offrir à un passionné de Tintin et du monde qui l’entoure.

Casterman : Jazz et intégrales

Casterman multiplie encore les intégrales cette année ! Citons par exemple :

-  une nouvelle édition des aventures de Corto en couleurs dans un nouveau coffret dans un format légèrement plus petit que les albums (le coffret de l’année dernière s’était rapidement épuisé)

-  un autre coffret reprenant l’intégrale des récits de bande dessinée de Bilal (attention que le format réduit ne permet pas toujours de profiter de ses premiers récits, denses et à la mise en page fouillée).

-  un coffret du Tueur, reprenant le premier cycle de la série de Jacamon & Matz.

-  une intégrale en plus petit format du Grand Pouvoir du Chninkel dans sa version couleur, agrémentée de sa couverture originelle bleue. Le dossier d’introduction ne contient pas vraiment de nouveaux visuels, mais bien ceux qui était proposés dans le carnet de croquis publiés en 1985 par la librairie Schlirf Book et repris dans le coffret de l’intégrale couleur. Notons les belles interviews des deux auteurs réalisées dans les années 1980, et qui retracent la création de ce récit mythique.

-  Un coffret dédié au Transperceneige avec la totalité des premiers récits, complété par le nouveau Terminus

-  Trois coffrets de trois tomes de Magasin Général, chacun d’eux contenant une fausse photographie : de quoi faire découvrir une autre facette de la bande dessinée à ceux qui ne la connaissent pas.

Les amateurs de jazz et de bande dessinée ne manqueront l’édition-anniversaire de Billie Holiday, réalisée pour le centenaire de la naissance de la chanteuse. Le récit de Muñoz & Sampayo qui décrivent le parcours sombre de la prodige est complétée d’une biographie assez complète, ainsi que d’une dizaine de pages d’illustrations réalisées par José Muñoz autour du monde du jazz.

Plus patrimonial : les amateurs ne passeront pas à côté de la très belle réalisation du cinquième recueil du Chevalier Ardent ! Tout d’abord, car il contient les derniers épisodes de la série, souvent manquants chez les amateurs et furieusement recherchés. Ils apportent un point final à la collection. Le dossier revient en détail sur les dernières années de François Craenhals, et son lien à Chevalier Ardent. Outre les illustrations et les photographies, notons le témoignage de son épouse et coloriste Martine Boutin, ainsi que la reproduction du dernier dessin réalisé la veille du décès du dessinateur et intitulé « La Mort d’un chevalier ». Le dossier dévoile le contenu d’une ultime aventure du Chevalier Ardent par un synopsis détaillé et les trois premières pages crayonnées. On aurait préféré admirer ces dernières en grand format, bien que cela n’en diminue pas l’intérêt !

Delcourt : place aux petits

L’éditeur au triangle profite de cette fin d’année pour inaugurer une nouvelle collection intitulée Les Enfants gâtés. Le premier ouvrage est réalisé par la multi-récompensée Chloé Cruchaudet, qui change encore de registre avec un récit d’enfants joueurs et bagarreurs intitulé La Poudre d’escampette. Le grand format du livre permet à l’enfant d’entrer directement dans le récit, mais les dialogues parfois compliqués devront être remplacés par les mots de parents afin de préserver le rythme de la découverte. En fin d’album, une grande planche à découper permet de construire le radeau de l’aventure : un bricolage idéal pour la période des fêtes.

Plus adapté aux enfants, le magnifique récit de Ka & Supiot, intitulé Pieter et le Lokken. Ce conte hivernal présente les aventures d’un petit garçon qui sauve un « lokken » de son père qui les chasse. Cet étrange animal semble si gentil que Pieter ne comprend pas pourquoi on veut le tuer, et pourtant le lokken recèle d’étranges pouvoirs. Innovant, tout en restant attaché à des valeurs familiales, le récit est surtout porté par le magnifique trait d’Olivier Supiot ! Un jeu clôture aussi l’album : dans une grande illustration qui se déplie, il faut retrouver une série d’éléments précis. De quoi éveiller le sens de l’observation dans une magnifique réalisation !

Delcourt ne se cantonne pas qu’aux enfants. L’éditeur vient aussi de publier l’intégrale de Célestin Gobe-La-Lune, un précédent diptyque réalisé par les auteurs de L’Assassin qu’elle mérite. Une belle façon de surfer sur le succès de son scénariste qui monte : Wilfrid Lupano ! Cette édition comprend également un cahier graphique qui présente les études de Yannick Corboz : un album à placer sur sa liste de cadeaux si on avait raté la série publiée précédemment chez Delcourt.

Soleil se métamorphose

L’éditeur toulonnais continue de mettre ses séries fétiches en lumière, notamment par des recueils de trois tomes (Les Forêts d’Opale, La Geste des Chevaliers Dragons, Trolls de Troy, etc.). Notons en particulier une belle intégrale du Cinquième évangile dans un cartonnage imitant une reliure à l’ancienne.

Plus innovant, les réalisations de la collection Métamorphose se distingue une nouvelle fois, tout en convenant à l’esprit des fêtes de fin d’année.

Le premier ouvrage Fox’s Garden est un livre muet à l’italienne, à raconter à son enfant et à surtout dévorer des yeux ! En effet, le récit de cette renarde accueillit par un enfant en plein hiver ne manque pas de poésie et d’humour. Mais il s’agit surtout d’une véritable prouesse technique car l’auteure Camille Garoche dessine tous ses éléments avant de les positionner sur un petit théâtre, d’y ajouter de la lumière afin de prendre la photo correspondant à ses désirs ! Un explicatif en fin d’album permet de mieux comprendre sa technique : superbe !

Deux chefs-d’œuvre de la littérature complète ce travail de Métamorphose. Jérémie Almanza, qu’on avait déjà découvert dans la trilogie d’Eco écrite par Guillaume Bianco, a magnifiquement illustré le roman de Pinocchio. Plus surprenant, la magnifique illustration d’Alice au Pays des Merveilles illustré par Benjamin Lacombe. L’artiste a réalisé de superbes dessins que l’on doit déplier pour en découvrir la beauté. Une maquette qui colle au propos, dans le roman de Lewis Carroll où toutes proportions semblent dépassées !

Agendas et cadeaux divers

Une tradition prend de l’ampleur : apporter un cadeau à un repas de fête, sans savoir à qui il sera adressé. Difficile dès lors de déterminer un style précis, sans même savoir si le destinataire apprécie d’ailleurs la bande dessinée ou si cela demeure pour lui un sous-genre destiné aux enfants. Dans ce cas, osez opter pour les Bidochon au Concert, ou avec le troisième opus des Bidochon au Musée (Fluide Glacial) qui vient de paraître. Humour et culture se mélangent une nouvelle fois pour livrer un ensemble aussi détonant que réussi. Plus people, Portraits crachés (Glénat propose des caricatures de personnalités illustres réalisées par Morchoisne, et agrémenté de textes signés François Morel. De quoi vous assurer qu’il sera ouvert et abondamment commenté dès le repas de fêtes !

Si vous cherchez à encourager la vocation d’un jeune auteur en herbe, le pack de trois cahiers aux couleurs des Carnets de Cerise fera certainement son effet. Pour les adultes, le carnet de notes Corto Maltese sera sans doute plus adéquat. Casterman prolonge d’ailleurs sa mise en avant du célèbre marin en proposant un bel agenda avec un marquage à chaud sur la couverture. Si une page est consacrée pour chaque jour de l’année, sachez que vous ne trouverez pas dessin de Corto à l’intérieur, si ce n’est sur la page de titre, ce qui rend assez cher (22€) cette particularisation.

Plus visuel, la vedette de Pratt bénéficie de son calendrier, presque comme à chaque année, Mais le format carré a été abandonné au profit de reproduction d’aquarelles détachables, les douze mois de l’année convenant merveilleusement à l’évocation des douze albums de Corto Maltese, dans leur version actuelle. Une splendide réalisation, qui peut être affichée ou encadrée (voir médaillon).

Autre vedette de Casterman, Le Chat de Philippe Geluck demeure l’incontournable de la fin d’année ! Le calendrier propose douze dessins inédits pour passer une année sous le signe de l’humour et de la famille, car le thème choisi par Geluck est : « Tel père, selfies ». Les agendas restent également aussi abordables que bien réalisés, qu’il s’agisse de la version de poche, ou du format de bureau.

Enfin, si vous voulez innover, n’hésitez pas à découvrir Le Jeu des Collectionneurs : illustré sur base des séries phares de Soleil et Delcourt (Le Chant des Stryges, Sillage, De Cape et de Crocs, La Geste des Chevaliers Dragons, Les Naufragés d’Ythaq et Marlysa), ce jeu évite les questions traditionnelles destinées à éprouver la connaissance des participants. Il s’agit en effet de gérer vos collections préférées et de compléter celles-ci par vos trouvailles en librairie ou chez d’autres collectionneurs. Les règles assez élaborées l’adressent à un public d’adultes et d’adolescents. Le Jeu des collectionneurs permet surtout de rassembler familles et amis pour vivre un très agréable moment sans prise de tête : pile dans l’esprit des fêtes de fin d’année !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander :

- Hergé, le feuilleton intégral T. 11 chez Amazon ou à la FNAC

- L’Art d’Hergé chez Amazon ou à la FNAC

- Les Animaux de Tintin chez Amazon ou à la FNAC

- Alice au Pays des Merveilles chez Amazon ou à la FNAC

-  Pinocchio chez Amazon ou à la FNAC

-  Fox’s Garden chez Amazon ou à la FNAC

-  Célestin Gobe-la-Lune chez Amazon ou à la FNAC

-  Pieter et le Lokken chez Amazon ou à la FNAC

-  La Poudre d’escampette chez Amazon ou à la FNAC

-  Billie Holiday chez Amazon ou à la FNAC

-  Chevalier Ardent intégrale T5 chez Amazon ou à la FNAC

-  Les Bidochon : 3e jour au musée chez Amazon ou à la FNAC

-  Hergé, Tintin et les Trains chez Amazon ou à la FNAC

-  Le Jeu des Collectionneurs chez Amazon ou à la FNAC

-  Portraits Crachés chez Amazon ou à la FNAC

-  Agenda le Chat (format bureau) chez Amazon ou à la FNAC

-  Agenda le Chat (format poche) chez Amazon ou à la FNAC

-  Calendrier Le Chat chez Amazon ou à la FNAC

-  Calendrier Corto Maltese chez Amazon ou à la FNAC

-  Agenda Corto Maltese chez Amazon ou à la FNAC

-  Trois cahiers Carnets de Cerise chez Amazon ou à la FNAC