Interface - T2 : Chasseurs de rêves - par Latil & San Julián - Dargaud

19 août 2006 0 commentaire
  • Sous un graphisme volontairement "moderne", cette série joue l'anticipation avec un monde où le rêve est devenu un produit marchand. Quand la BD franco-belge louche vers le manga...

A ma gauche, Carter Cort et Alek Vacendak, de la police fédérale.
A ma droite, Shanaya et Zane Dargent de la société FreeSpirit.
Au centre, Seth Russel, chef de la sécurité de la puissante firme Eberseimer.
Dans l’ombre, l’agence Zero, une internationale d’agents secrets.
Sur le terrain, tous s’affrontent...

Dominique Latil, rédacteur en chef adjoint de Lanfeust Mag et scénariste de plusieurs séries chez Soleil [1] décrit un univers futuriste parfaitement sordide, où les gouvernements d’état luttent contre les grands consortiums. Les corps tombent comme des mouches au son des explosions et des fusillades. Le chaos urbain sert de décor à cette histoire où le pourri est roi. Les flics véreux concurrencent des milices privées à la botte des multinationales plus que musclées. L’avenir ne fait pas rêver...

Le dessinateur espagnol Sergi San Julián a assimilé bon nombre de codes manga, à commencer par le cadrage et le découpage dynamique. Le trait net et contrasté définit des personnages épais et musculairement hypertrophiés qu’ils soient hommes ou femmes. L’encrage prononcé stigmatise ce monde citadin et accentue la dureté des combats. L’ambiance est à la violence et aux durs rapports de force. Le sang gicle parfois et le dessinateur assume pleinement les scènes d’action.

Il a fallu deux ans pour découvrir le deuxième épisode d’Interface qui annonce déjà le baisser de rideau dès le prochain album. La collection Fictions [2] est à la peine... Le site dédié [3] est fermé et les séries ont bien du mal à trouver leur public, exception faite de Reality Show.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album sur Internet

[1Moréa, L’Empire éternel, Les Manuscrits de sang, KO, Les Guerriers, Mycroft Inquistor

[216 albums pour 8 séries

  Un commentaire ?