Iouri Jigounov :"J’ai voulu abandonner la série Alpha car mes relations avec l’éditeur n’étaient plus bonnes"

24 juillet 2015 1 commentaire
  • La rentrée s'annonce chargée pour Iouri Jigounov: un nouvel album de XIII est annoncé pour la fin de l'année, tandis que Dwight Delano Tyler, mieux connu sous le nom de code Alpha fera quant à lui son grand retour le 30 octobre avec le T. 13 de la série-mère désormais dessinée par Christian Lamquet. Par ailleurs, le T. 2 d'{Alpha Premières armes}, le spin-off prometteur paru il y a déjà cinq ans montrera enfin le bout de sa couverture le 27 novembre. Le timing était donc parfait pour évoquer avec le dessinateur belge d'origine russe cette activité frénétique.
Iouri Jigounov :"J'ai voulu abandonner la série Alpha car mes relations avec l'éditeur n'étaient plus bonnes"
XIII T23 - Le message du martyr
Le dernier album paru dans cette collection.
Iouri Jigounov & Yves Sente d’après Jean Van Hamme et William Vance (c) Dargaud

Vous avez été désigné pour reprendre le dessin de XIII. Pourriez-vous nous rappeler les circonstances dans laquelle vous avez hérité de ce héros mythique ?

Iouri Jigounov : À l’époque, j’étais devenu l’auteur complet de la série Alpha pour Le Lombard mais je commençais à en avoir marre. Les choses n’avançaient plus et mes relations avec l’éditeur n’étaient plus au top. Je n’avais plus du tout envie de continuer. Pendant huit mois, je n’y travaillais plus jusqu’au soir où Yves Sente m’a appelé pour me parler de XIII. Il est passé chez moi et nous avons été dans un bistrot pour discuter. William Vance ne pouvait plus assurer le dessin suite à des ennuis de santé et c’est là qu’Yves m’a proposer de lui succéder. J’ai donc accepté de prendre la relève pour le dépanner.

Voulez-vous dire par là que votre participation sur cette reprise est limitée à un certain nombre d’albums ?

Non, pas du tout. La seule chose qui est sûre, c’est le nombre de titres que comprendra ce cycle. L’album qui paraîtra fin de l’année prochaine sera le dernier de l’arc actuel. Jason Mc Lane découvrira le mystère de ses origines, puis nous poursuivrons ses aventures avec une nouvelle histoire.

Vous avez pris la casquette de scénariste sur la série Alpha depuis deux albums et Chris Lamquet vous a succédé au dessin...

Alpha T12 - Petit tour avec Malcolm
C’est à partir de cet album que Chris Lamquet a pris la relève de Jigounov au dessin, ce dernier étant accaparé par la partie graphique de la série XIII. Jigounov s’occupe désormais du scénario de la série Alpha.
Iouri Jigounov & Chris Lamquet (c) Troisième Vague Le Lombard

Oui mais il n’avance pas très vite ! Son album devait paraître à l’automne 2014 mais il ne sortira finalement qu’à la rentrée 2015.

Là où je voulais en arriver, c’était de savoir si vous intervenez aussi dans les scénarios que vous écrit Yves Sente ?

Non, je les lis comme un lecteur le ferait, puis, je fais une seconde lecture mais avec un regard de dessinateur. Je vérifie si toutes les séquences sont interprétables par le dessin. Il ne faut pas confondre bande dessinée et cinéma : toutes les séquences vues dans un film ne seront pas adaptables de la même façon dans une BD. Mais la mise en scène est l’œuvre d’Yves.

Vous arrive-t-il de solliciter l’avis de Jean Van Hamme et William Vance ?

Non, je ne demande jamais son avis à William Vance. Pour Jean Van Hamme, son implication dans la série est terminée, mais il jette quand même un petit coup d’œil car il conserve son droit moral d’auteur historique de la franchise.

Même si vous avez conservé votre propre style graphique pour cette reprise, on est quand même surpris de voir à quel point votre trait colle à celui de Vance. Il y a une filiation naturelle entre vos styles respectifs alors que vous n’avez quasiment pas changé votre manière de dessiner.

C’était ma condition pour que j’accepte la reprise, que je conserve mon propre style graphique. C’est ce que j’avais expressément demandé à Yves Sente et Yves Schlirf [l’éditeur de XIII chez Dargaud. NDLR.] lorsque nous nous étions réunis pour discuter de la série. D’abord, c’est impossible de dessiner comme Vance. Ensuite, j’ai passé l’âge de faire du recopiage, surtout que nos styles sont déjà fort proches. Et puis, le public a pris l’habitude de lire des BD à multiples dessinateurs.
Bon, je reconnais quand même avoir un peu adapté mon dessin mais sur certains détails morphologiques. Avant, je ne dessinais pas les visages comme ils le sont dans les albums de XIII. Je caricaturais les personnages à ma façon, qui est bien différente de la manière de faire de Vance. Prenons un exemple : si deux dessinateurs réalisent le portrait de la même personne, nous verrons que ceux-ci ont bien réussi le portrait de leur modèle mais que leurs styles graphiques diffèrent totalement. Chacun à sa manière de dessiner. Il y avait donc un petit risque que l’on ne reconnaisse pas totalement les personnages principaux. J’ai donc appris à encrer comme William. Cet exercice est assez amusant à faire mais heureusement que je ne le fais pas tout le temps car cela deviendrait vite fatiguant et contre-productif.

Alpha Premières Armes T1 - Baptême du feu
Le premier album du spin-off d’Alpha.
Loutte & Herzet d’après les personnages créés par Claude Renard et Iouri Jigounov (c) Collection Troisième Vague Le Lombard.

En 2010, un spin-off de votre série Alpha avait été publiée, Alpha Premières armes...

Oui et ça n’a pas beaucoup avancé depuis la sortie de ce premier album... Pendant un temps, j’ai cru que l’éditeur ne voulait plus rien faire.

Étant donné que vous êtes l’un des auteurs historiques d’Alpha [1], aviez-vous eu votre mot à dire lorsque la décision a été prise de faire un spin-off ?

Bien sûr que j’ai eu mon mot à dire ! J’ai toujours mon droit moral puisque je suis co-créateur de l’œuvre avec Pascal Renard. En plus, je touche un pourcentage sur les ventes. J’ai reçu le scénario des deux premiers tomes [2], je l’ai lu et je l’ai validé sans problème. Je savais bien que je pouvais faire confiance à Éric Loutte et Emmanuel Herzet. J’ai compris une chose en reprenant XIII : lorsque l’on reprend une série, il ne faut pas trop que l’auteur d’origine soit derrière vous. Ce n’est déjà pas évident de reprendre l’œuvre d’un autre, alors si ce dernier est toujours derrière vous, critiquant chacun de vos gestes, ça risque de tuer toute votre créativité. Donc, j’ai essayé de ne pas trop embêter les auteurs d’Alpha Premières armes. Hormis le retard, je n’ai pas grand chose à redire sur la qualité de leur travail.

Les Lettres de Krivtsov
Paru en 1996, cet album fut la première publication de Iouri Jigounov aux éditions du Lombard.
Iouri Jigounov (c) Le Lombard

Selon vous, la série XIII serait-elle toujours la même si il n’y avait plus de quête identitaire ? Pensez-vous que la série garderait de son intérêt si John Mc Lane retrouvait sa mémoire ?

Pour moi, XIII ne sera jamais XIII s’il retrouvait la mémoire. Je ne sais pas combien de temps la franchise durera mais je pense qu’elle devrait s’arrêter le jour où Mc Lane aura retrouvé sa mémoire ou une partie de celle-ci.

Si on ne vous avait pas confié la destinée de la série-mère, auriez-vous aimé faire un XIII Mystery  ?

Je ne crois pas. Lorsque je pensais abandonner Alpha, je me disais qu’il fallait que je retrouve une série. Faire un one-shot ne m’intéressait pas vraiment à l’époque.

Donc, ce n’est pas demain la veille que l’on vous verra réaliser un album dans les collections Signé ou Aire Libre, par exemple.

Non, ce n’est pas pour tout de suite, en effet. (Rires)
Et puis, XIII ne me laisse pas beaucoup de temps actuellement. Après le prochain album, je prendrai une année sabbatique avant d’entamer le nouveau cycle.

En dehors de XIII et Alpha, quel genre de série souhaiteriez-vous faire ?

De la science-fiction. Je suis un fan !
J’aimerais beaucoup avoir un scénario comme celui de la série Lost par exemple.
La BD avec laquelle j’ai débuté au Lombard, Les Lettres de Krivtsov, devait être beaucoup plus longue à l’origine. C’était une histoire qui mêlait une aventure policière avec de la science-fiction et du fantastique. Mais je me suis rendu compte que le format de 62 pages n’était plus très courant à l’époque, même si, aujourd’hui, ça revient. Donc, quand on m’a imposé le format de 46 pages, j’ai laissé tomber beaucoup de choses...

Propos recueillis par Christian Missia Dio

Alpha T13 - Le syndrome de Maracamba
Ce nouvel album est annoncé pour le 30 octobre.
Iouri Jigounov & Chris Lamquet (c) Troisième Vague Le Lombard
Documents
Alpha Premieres Armes T2 - Solo

Voir en ligne : Alpha sur le site des éditions du Lombard

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Iouri Jigounov
Crédit photo : Le Lombard / Charles Robin

À lire sur ActuaBD.com :

Et aussi un entretien avec Emmanuel Herzet dans lequel il évoque le spin-off d’Alpha.

Commander XIII T23 sur Amazon ou à la FNAC

Commander XIII T22 sur Amazon ou à la FNAC

Commander XIII T21 sur Amazon ou à la FNAC

Commander XIII T20 sur Amazon ou à la FNAC

Commander Alpha T13 (à paraître le 30 octobre 2015) sur Amazon ou à la FNAC

Commander Alpha T12 sur Amazon ou à la FNAC

Commander Alpha T11 sur Amazon ou à la FNAC

Commander Alpha Premières Armes T1 sur Amazon ou à la FNAC

Commander Alpha Premieres Armes T2 (à paraître 27 novembre 2015) sur Amazon ou à la FNAC

Commander Les Lettres de Krivtsov sur Amazon ou à la FNAC

[1Pascal Renard, le scénariste créateur de la série étant décédé en 1996, il fut remplacé par Mythic qui écrivit les scénarios des albums 3 à 10.

[2Le second tome d’Alpha Premières armes est annoncé pour cet automne

 
Participez à la discussion
1 Message :