Island T2, De profundis - Par Mao et Waltch - Bamboo

31 mars 2020 0 commentaire
  • Cinq enfants prisonniers d’une île mystérieuse, découvrant petit à petit la machination dont ils sont le rouage principal. Après un premier tome réussi, la suite promettait de belles surprises. Sont-elles tenues ?

Alex, Charly, Dieter, Byron, Faiza… Cinq enfants perdus sur une île artificielle bourrée de gadgets servant à reproduire les conditions extrêmes des films d’aventure : désert, froid polaire, ville détruite envahie par les zombies ou encore parc pour dinosaures. Tout cela pourrait être amusant si cet environnement n’était pas réellement mortel, ou en tout cas bien flippant.

Les aventuriers (bien malgré eux) continuent donc leur exploration de l’île tout en cherchant un moyen de s’en échapper. Le groupe se soude, les rivalités s’estompent. Mais qui se cache derrière tout cela et quel est son but ?

Island T2, De profundis - Par Mao et Waltch - Bamboo
Face à un godzilla plus vrai que nature...
© Pierre Waltch - Editions Bamboo

L’album est plaisant mais la découverte de l’univers, très agréable dans le premier tome, n’est plus là et tout se dévoile trop vite. Certes, l’ambiance n’est pas aux longues séries mais la fin semble avoir été traité très (trop) rapidement. Le scénariste, Sébastien Mao avait peut-être prévu plus de tomes et les ventes n’ont pas été au rendez-vous mais une série en 3 tomes, à minima, n’aurait pas été superflu.

Pour compléter le tableau, autant le premier carnet d’Alex (un mini-guide de survie) du tome 1 était intéressant, autant celui de ce tome laisse dubitatif. « Se sauver d’un sous-marin en perdition »… vraiment ? « Survivre à une chute d’ascenseur »… ???

Toutefois, cette série en deux tomes est très agréable, menée tambour battant et agrémentée d’un dessin par Pierre Waltch et d’une mise en couleur par Sandrine Cordurié très réussis.

(par Jérôme BLACHON)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?