Jacques Glénat récupère le catalogue bande dessinée d’Albin-Michel

19 juillet 2007 0
  • C’est finalement le groupe Glénat qui reprend le catalogue des bandes dessinées d’Albin Michel en acquérant la société Sefam (société d’édition Filipacchi-Albin-Michel). Le communiqué reste discret au sujet de la reprise de {l’Écho des Savanes} et notamment en ce qui concerne le rôle d’{{Hervé Desinge}} dans cette nouvelle entité.
Jacques Glénat récupère le catalogue bande dessinée d'Albin-Michel
L’Enquête corse de René Pétillon
Un des best-sellers du catalogue Albin-Michel BD adapté au cinéma.

En décembre dernier, le groupe Lagardère Active Média avait décidé brutalement d’arrêter la publication du titre mythique l’Écho des Savanes. Rapidement, un pré-accord avait été signé en avril avec les éditions Soleil pour une reprise du catalogue BD de la Sefam. Cette information nous avait été confirmée aussi bien du côté de Toulon que de Paris. Le sort de l’Écho des Savanes, en revanche, n’était toujours pas scellé. Et puis, courant juin, contre toute attente, Mourad Boudjellal, le patron de Soleil, a décidé de ne plus faire affaire. En raison d’un protocole qui ne lui était plus satisfaisant, mais surtout, semble-t-il, en raison de l’annonce d’une nouveauté prochaine de René Pétillon, l’auteur best-seller d’Albin-Michel BD, chez Dargaud.

Une belle opération pour Glénat

Le communiqué du groupe Glénat mentionne la reprise de la Sefam, société créée à l’origine pour exploiter les bandes dessinées issues de l’Écho des Savanes : « … cette société compte plus de 500 titres à son catalogue dont notamment ceux d’Abuli, Adamov, Hélène Bruller, Cabu, Cabanes, Chanoinat, Dodo & Ben Radis, Druillet, Froideval, Gillon, Giroud, Grangé, Gratien, Joan, Jodorowski, Jul, Liberatore, Manara, Margerin, Marniquet, Monsieur B, Mounier, Pétillon, P’tiluc, Reiser, Rossi, JM. Stalner, Stan & Vince, Tramber & Jano, Trillo, Tronchet, Van den Boogaard, Veyron, Vuillemin, Wolinski… » Le groupe Glénat, annonce le communiqué, consolide ainsi sa position sur le marché français avec «  plus de 20% du marché ». Une belle opération pour un groupe créé en 1969 et qui a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 77 millions d’euros en 2006 employant 200 personnes en France et à l’étranger où il compte quatre filiales (Suisse, Belgique, Espagne et Canada).

Les sales blagues de l’Echo de Philippe Vuillemin
l’une des signatures marquantes du catalogue.

Quid de l’Écho des Savanes ?

Un joli rebond aussi, après le départ récent de son directeur-général Dominique Burdot et de son directeur éditorial Laurent Muller. « L’ensemble sera placé sous la responsabilité de Jean Paciulli, récemment nommé à la direction générale du groupe Glénat, et en charge de l’éditorial poursuit le communiqué ; une équipe autonome, dédiée à ce label sera rapidement mise en place afin de, non seulement poursuivre, mais aussi développer ce catalogue. »

Le communiqué se fait discret sur le sort de l’Écho des Savanes, arrêté depuis décembre dernier. Le groupe Glénat pourrait potentiellement en être le repreneur, en raison d’une activité en kiosque, modeste néanmoins, avec notamment au catalogue le titre Tchô, la revue de Titeuf. On ne sait pas non plus sous quelle marque ce catalogue va être exploité. Celle de la filiale du groupe Glénat, Vents d’Ouest, dont le catalogue humoristique est très développé, semble être un candidat crédible. Le communiqué est également discret sur la présence éventuelle dans son équipe d’Hervé Desinge, l’homme qui a conduit le catalogue Albin-Michel BD et l’Écho des Savanes au succès ces dernières années. L’été est une période propice aux négociations. Nous en saurons plus à la rentrée.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Jacques Glénat, président du groupe Glénat. Photo : D. Pasamonik.

  Un commentaire ?