Japan Expo 2016 : les éditeurs côté stand...

11 juillet 2016 2 commentaires
  • Japan Expo, c'est avant tout un grand marché du manga. Et les éditeurs rivalisent en termes de décors pour attirer le visiteur sur leurs stands. Passage en revue de quelques-unes de ces échoppes d'un genre nouveau.
Japan Expo 2016 : les éditeurs côté stand...
La sortie de l’attraction : un gros matelas gonflé

Et à tout seigneur tout honneur, débutons par le stand Kana qui une fois encore propose une nouvelle "attraction" dédiée à l’une de ses nouveautés lancée pour l’occasion.

Après la cuisine infernale autour de Hell’s Kitchen, les jeux de massacre pour Assassination Classroom ou encore le temple de Save Me Pythie, voici le grand saut dérivé de Sky-High Survival.

Que, n’écoutant que notre courage, nous avons bien évidemment testé, toujours sous l’auguste protection du décidément éternel ninja au pyjama orange !

L’attraction Sky-High Survival, qui rivalise en taille avec le Naruto géant
Il faut gravir des immeubles pour effectuer le grand saut

Du côté de Ki-oon c’est My Hero Academia qui se trouve à l’honneur avec une animation spéciale dans laquelle il est possible de prendre la place de son héros au sein du lycée Yuei, l’académie des super-héros, et de rencontrer son mentor, All Might.

Pour cela le visiteur est filmé et intégré en direct à une animation retransmise sur un écran de quatre mètres, où il se voit combattre les super-vilains à grands coups de "DETROIT SMASH !!"

Cerise sur le gâteau, le visiteur repart avec une clé USB, aux couleurs de My Hero Academia, comportant la vidéo, de 30 secondes, de sa prestation.

Le visiteur peut se mêler à ses héros de la fameuse académie

D’autres éditeurs se servent aussi de leurs titres-phares pour produire des mises en scène, comme Kurokawa, avec One-Punch Man.

Saitama vous accueille sur le stand de Kurokawa
Un panneau pour se prendre en train de briser un mur d’un seul coup de poing, à la manière de One-Punch Man !

Pour le reste, on demeure dans des mises en scènes plus classiques, même si le groupe Delcourt s’est fendu d’un "village shojo".

Le village shojo du groupe Delcourt
Sword Art Online pour Ototo
Le stand Kazé, avec Platinum End à l’honneur
Au premier plan, Food Wars, le vrai succès de Tonkam, et derrière, les nouveautés sur lesquelles parie l’éditeur
Le stand Glénat, à l’effigie de ses grandes séries
Milady : petit éditeur mais stand soigné !
Doki-Doki, qui fête ses dix ans !
L’entrée de Japan Expo, avec les panneaux animés de Ki-oon

Enfin, du côté de Pika, tout l’habillage s’est fait aux couleurs de Dreamland dont l’éditeur fête les dix ans. Et le stand de se transformer en mini-exposition dédiée au "manga" de Reno Lemaire. Pour un résultat enthousiasmant !

Un stand dédié au succès de Reno Lemaire
Une expo Dreamland

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Japan Expo 17e Impact
Du 7 au 10 juillet 2016 au Parc des expositions de Villepinte
RER ligne B - Parc des Expositions Villepinte
Le site de Japan Expo

 
Participez à la discussion
2 Messages :