Japan - T1 et T2 - par Eiji Otsuka & Mami Ito - Big Kana

11 juin 2005 0 commentaire
  • Avec "Japan", Big Kana inaugure sa sixième série. C'est un manga plus adulte où se mêlent action, lutte acharnée pour le pouvoir et réflexions sur le devenir de nos sociétés.

"Japan" est un pays mythique. Aujourd’hui, tout le monde fait comme s’il n’avait jamais existé. Pourtant la légende prétend que des êtres au sang pur, de "vrais japonais" en seraient les derniers descendants.
Le jeune Higan Ôe a des yeux et des cheveux noirs, et donc du sang de "japan" qui coule en lui... Il est né et vit dans l’Asile de Hong-Kong, la partie du pays la plus libre. Il aime se rendre dans la "zone", le royaume de la débrouille, pour chercher des softs "made in japan" interdits par le Nouvel ordre mondial. Au cours de ses différents périples pour survivre dans une société qui marginalise facilement ceux qui ne sont pas dans "l’axe" imposé par les autorités, Higan Ôe rencontre le "Stalker". Ce mystérieux aventurier semble promettre un destin hors du commun à Higan en lui annonçant : "Tu es Higan Ôe... n’est-ce pas ? Je suis le guide qui te mènera jusqu’à la terre qui t’a vu naître... : le Japon !". Par ailleurs, à la mairie de Hong-Kong, se trame autour de "mother" complots et coup d’État...

De Japan à Akira, nombreux sont les mangas qui évoquent l’Empire du Japon. Plus qu’un lieu géographique précis, il s’agit en réalité davantage d’une idée, d’une certaine image du Japon renvoyant aussi bien à un passé proche qu’à des légendes anciennes. La notion d’Empire dans les mangas renvoie souvent aux origines mêmes du pays et à sa légende entourant le premier empereur : Jimmu. Celui-ci, fondateur mythique du Japon, est considéré comme le descendant direct de la déité Shinto Amaterasu. D’ailleurs, la maison impériale actuelle du Japon fonde ses droits au trône sur sa descendance directe de Jimmu.

Japan est un très bon manga de "politique-fiction" rappelant les meilleures oeuvres d’anticipation du XXème siècle.

Le scénariste Eiji Otsuka (Madara, MDP Psycho) nous plonge dans un univers futuriste où le nouvel ordre mondial dirige le monde entier d’une main de fer. Sa fascination pour le thème de "la reconstruction du Japon" après un conflit dévastateur s’exprime ici pleinement. Face au pouvoir en place, "Stalker", n’a de cesse de restaurer l’ancien Empire japonais et de mettre à sa tête l’héritier de "Japan" au sang pur ! Higan Ôe deviendra-t-il le nouvel empereur de Japan ?

Les dessins de Mami Ito sont accrocheurs et avec un scénario passionnant, Japan, comme Monster et Zipang, autres séries du label "Big Kana", a de sérieux atouts pour conquérir un public très large.
Cette série est annoncée en seulement trois tomes. Le premier campe habilement le décor et les personnages ; le deuxième est beaucoup plus psychologique et joue sur les relations entre les différents protagonistes. Le troisième (à paraître fin août) devrait nous offrir le dénouement.
Ce manga très... "made in japan" est un régal !

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?