Jazz Maynard - T1:Home sweet home - par Raule & Roger - Dargaud

15 août 2007 0
  • Un parfum de Tarantino imprègne cet album. Le duo espagnol Raule et Roger entre en fanfare dans le cercle des auteurs talentueux de polar.

Jazz Maynard revient à El Raval, le quartier de son enfance. Mais après 10 ans d’absence, le retour est loin d’être triomphal. Jazz se retrouve ligoté avec Teo, une vieille connaissance et subit un interrogatoire musclé. Trois jours auparavant, le jeune homme jouait tranquillement de la trompette à New York…

Quentin Tarantino ne renierait sans doute pas ce récit non linéaire. Bâti sur un entremêlement de flashbacks, le scénario est d’une lisibilité remarquable. Raule nous propose un polar violent, trépidant et captivant.

Écrite à la première personne du singulier, l’histoire nous narre les aventures pour le moins inattendues de Jazz dans un des quartiers mythiques de Barcelone, El Raval. Drogue, prostitution, mafieux croisent le chemin de ce musicien virtuose, qui manie les poings et le flingue aussi bien que les pistons de sa trompette.

Le dessin de Roger (Ibàñez Ugena) vogue entre caricature et expressionnisme. Ce graphisme stylé donne aussi un ton original à la narration. Les couleurs sont sombres et les noirs très bien utilisés. Sales et belles gueules s’affrontent dans un concert d’affrontements parfaitement mis en scène.

Avec un héros placide aux capacités multiples, Jazz Maynard vous coupera le souffle. La suite s’annonce riche en péripéties. Fichtre, quelle chance !

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Voir la bande annonce de Jazz Maynard

Le site Dargaud consacré à Jazz Maynard

Le blog de la série : http://www.jazzmaynard.com/

le Blog de Roger : http://www.rogeribanez.com/

Commander ce livre sur Internet

  Un commentaire ?