Jazz Maynard - T3 : Envers et contre tout – Par Raule & Roger - Dargaud

12 janvier 2009 1
  • Conclusion du remarquable triptyque des auteurs espagnols Raule et Roger. Avec du suspens, du rythme et des combats, Jazz Maynard s'est affirmé comme un excellent polar contemporain.

L’heure des explications a sonné. L’affrontement entre Jazz, Judas, le nouveau maire et le commissaire Blanc va inévitablement faire des dégâts. Jazz Maynard connaît la musique, celle de sa trompette mais aussi celle de ses poings et des armes. La lutte sera sans merci.

Présentés par Jean David Morvan à Yves Schlirf, directeur éditorial de Dargaud Benelux, Raule et Roger ont confirmé allègrement les espoirs posés sur eux.

Le duo ibère ont conçu en trois tomes un récit violent aux personnages charismatiques. On ne peut être que subjugué de l’adresse scénaristique de Raule : les différentes trames alternées sont d’une fluidité déconcertante, la complexité de l’intrigue d’une grande limpidité et le rythme du récit sans fausse note. Pas de flash-backs pour ce troisième volet, mais une narration tendue pour des rebondissements explosifs. Et pour ne rien gâcher, une bonne dose d’humour insuffle à la série un second degré particulièrement jouissif.

Jazz Maynard - T3 : Envers et contre tout – Par Raule & Roger - Dargaud

On ne peut être que fasciné par le graphisme de Roger. Bien sûr, sa maîtrise des scènes d’actions et de combats coupe le souffle, mais le dessinateur espagnol est aussi percutant sur la moindre scène. Les couleurs de Roger servent parfaitement la narration. Proches du monochrome ou de la bichromie, les différentes tonalités utilisées explicitent la nature de chaque scène et les sentiments vécus. Avec un découpage dense, aux cadrages souvent subtils, il dynamise un scénario qui déjà secouait.

Résultat : un polar violent, efficace et jubilatoire. Bravo !

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • J’ai vu ce livre hier en librairie, mon libraire me l’a chaudement recommandé. Le problème, c’est qu’il faut acheter les trois livres d’un coup (pas prévu dans mon budget, ça !!). En tout cas, les auteurs déploient une véritable ambiance dans un style propre. Ces auteurs ne sont pas encore trés connus en France, mais leur travail mériterait d’avoir un peu plus de considération par chez nous. Une excellente découverte de Dargaud (sur le conseil de Morvan, semble t-il !!). Je vous tire mon chapeau Messieurs d’avoir accepté cette belle histoire !!

    Répondre à ce message