Je suis Stan Lee – Collectif – Panini Comics

31 décembre 2018 1 commentaire
  • Alors que l'année se termine sur sa disparition, une anthologie particulièrement centrée sur son œuvre scénaristique dans les années 1960 et 1970 nous est proposée par Panini.

L’éditeur Panini Comics propose ici une anthologie consacrée à Stan Lee, ceci très peu de temps après sa disparition. C’est dans un tel contexte que l’album s’ouvre sur un éditorial expliquant l’attachement des membres de l’équipe éditoriale à l’œuvre de Stan « The Man », et à l’impact qu’a eu celle-ci sur leurs parcours professionnels.

Si cet auteur vous est inconnu, en dépit de la célébrité de son nom et de son visage, ou si vous souhaitez rafraîchir votre mémoire concernant le parcours de Stan Lee, nous ne pouvons que vous conseiller de (re-)lire l’article que lui a consacré Didier Pasamonik au moment de sa disparition.

Sans grande surprise, la majeure partie de cette anthologie couvre les années 1960 (où Stan Lee co-crée la plupart des grandes figures de Marvel que nous connaissons encore aujourd’hui) et les années 1970 ; mais pas que ! En effet, ce fut une bonne surprise de découvrir des récits du jeune Stan Lee des années 1950 qui esquissent des thèmes ou une narration appelés à s’affirmer les années suivantes. En revanche, peut-être est-ce là une raison évidente de droits, nous avons été déçus de ne pas redécouvrir des échantillons du travail de Stan Lee pour la Distinguée Concurrence (DC Comics, quoi !) ou dans l’univers des mangas.

Je suis Stan Lee – Collectif – Panini Comics
Sous le dessin de Jack Kirby, la famille des Quatre Fantastiques s’agrandit !
© Marvel

Cet album axe particulièrement les années 1960 autour de thèmes patrimoniaux, avant de cerner plus délicatement le style de Stan Lee avec la charnière des années 1970. Sont donc ici convoqués ses travaux les plus mythiques avec Jack Kirby (la création des Quatre Fantastiques, des X-Men ou l’introduction de Captain America parmi les Avengers) ou Steve Ditko (la création de Spider-Man), des œuvres majeures de l’histoire des Comics accompagnées de fréquents articles expliquant « la méthode Marvel » [1] instauré avec Stan Lee ou le style narratif de ce dernier (mêlant fréquemment le genre héroïque à des problématiques plus terre-à-terre pouvant concerner tout à chacun).

Au-delà de ces récits aux qualités évidentes, que nous avons très souvent retrouvés ces dernières années dans les différentes anthologies de l’éditeur, nous avons été particulièrement intéressés de redécouvrir des récits de la fin des années 1960 et des années 1970 qui soulignent la délicatesse ou la pertinence de l’écriture de Stan Lee.

Que ce soit à travers le récit majestueux de la naissance du fils de Susan et Reed Richards avec Jack Kirby, le parcours initiatique de Daredevil auprès d’un soldat afro-américain devenu aveugle à cause de la Guerre du Viêt-Nam avec Gene Colan, la réflexion menée par le Surfeur d’argent sur la condition humaine avec John Buscema ou bien encore le combat de Peter Parker contre la drogue qui gangrène son ami Harry Osborn avec Gil Kane, le style de Stan Lee et de ses différents co-auteurs s’impose et continue d’être un plaisir inconditionnel de lecture jusqu’à nos jours.

Sous le dessin de Gil Kane, Harry Osborn est en proie à ses démons à cause de la drogue.
© Marvel

Même si toute la carrière de Stan Lee n’est pas retracée dans cette anthologie, il n’empêche qu’elle constitue un très bel hommage qui révèle particulièrement les qualités de l’œuvre de Stan Lee dans cette période.

Si l’on ajoute à cela une addition exceptionnelle de dessinateurs au talent incontournable, ce bel objet graphique nous apparaît comme une évidente recommandation de lecture qui permet de découvrir ou de redécouvrir l’œuvre d’un scénariste qui a marqué très durablement son art.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Je suis Stan Lee. Par Stan Lee (scénario), Bill Everett, Steve Ditko, Stan Goldberg, Jack Kirby, Marie Severin, Gene Colan, John Buscema, Gil Kane, Olivier Coipel et Bruce Timm (dessins). Traduction de Geneviève Coulomb, Thomas Davier, Françoise Effosse-Roche, Jérémy Manesse et Sophie Watine-Vievard. Panini Comics, collection Marvel Anthologie. Sortie le 12 décembre 2018. 320 pages. 25,00 euros.

[1Après avoir transmis un résumé d’épisode au dessinateur, ce dernier a carte blanche pour réaliser ses planches et l’organisation du récit. Seuls les phylactères restent vides pour que Stan Lee puisse y rédiger les dialogues, souvent impulsés par les dessinateurs.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Je suis Stan Lee – Collectif – Panini Comics
    2 janvier 19:18, par Henri Khanan

    En beaucoup plus cher, mais bien plus classe, il y a aussi le Stan Lee sorti chez Taschen, qui comporte une signature du défunt scénariste. Poids : cinq kilos environ (pas pratique pour lire au lit ou aux wc), prix 1500 euros, édition ultra-limitée !

    Répondre à ce message