Albums

Je vous écris de Gettysburg - Halloween Blues, n°2 - Kas, Mythic - Le Lombard.

Par Laurent Finet le 7 avril 2004                      Lien  
Enola Morrison à 34 ans, elle s'est échappée de l'asile d'aliénés où elle vivait recluse. Il y a 10 ans, elle perdait en une seule fois son mari et sa toute jeune fille Audrey, sa sœur et ses parents. Ils étaient partis rejoindre son autre sœur à l'autre bout des Etats-Unis, et ne sont jamais arrivés... Plus une trace, pas de nouvelles, le vide absolu ! Une petite annonce dans le journal va la faire réagir: la mise en vente des "Lettres de Gettysburg", du général Grant, des documents rares, la fierté de son mari, qui l'accompagnaient partout. Quelqu'un cherche à les vendre. Qui ?

C’est là qu’entre en scène, Forester Hill, flic de New Salem, qui a retrouvé son épouse assassinée chez lui... et qui n’est pas certain d’être innocent.

Le fantôme de son actrice d’épouse est là pour le lui rappeler, elle qui - exclusivement le jour d’Halloween - reçoit le pouvoir d’investir un corps pour paraître en chair et en os devant ses bourreaux...

En fait, cette histoire d’Halloween n’est qu’un prétexte. Dans le premier épisode, il avait toute sa raison d’être, mais franchement, dans cet épisode-ci, le fantôme de la belle n’apporte rien à l’histoire si ce n’est quelques galipettes aussi croustillantes qu’inutiles.

Par contre, le polar, lui est plutôt bien ficelé. Une enquête bien menée, pour une histoire glauque à souhait comme il ne peut en exister que dans les petites villes des Etats-Unis, car c’est bien connu, chacune a un secret à cacher.

Un scénario de Mythic (Rubine, Alpha, etc.) envoûtant à souhait, si l’on fait abstraction du thème de la série ce qui est quand même un peu paradoxal, et un dessin toujours superbe de Kas , compatriote de Rosinski, qui dessine aussi la série Hans... et qui excelle dans le dessin réaliste.

Restons objectif, ce n’est pas un chef-d’œuvre de la Bédé, mais cela reste du tout bon polar...

(par Laurent Finet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

PAR Laurent Finet  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Newsletter ActuaBD