Jojolion T8 - Par Hirohiko Araki - Delcourt/Tonkam

13 avril 2018 0 commentaire
  • Suite et fin du combat contre le mystérieux Yagiyama qui avait enlevé Yasuho. Après, dans le tome précédent, une première partie centrée sur le pouvoir de son Stand, de type gravité, ce dernier acte s’intéresse à sa nature particulière...

Alors que Josuke et Norisuke traquent sans succès Yagiyama du côté de la falaise rocheuse de la propriété des Higashikata, notre héros voit soudainement quelque chose d’impensable : un rocher en forme de Yagiyama ! Il ne lui en faut pas plus pour comprendre la nature de leur adversaire, et pour le lecteur d’y voir une référence à deuxième série de la saga.

Après une ultime confrontation entre Josuke et Yagiyama, le duel s’achève sur de nouvelles questions, mais également sur une nouvelle piste : un fruit qui pourrait soigner la malédiction de la famille Higashikata, laquelle condamne le premier-né à perdre la mémoire puis à se changer en statue de pierre !

Et comme Hirohiko Araki aime les « systèmes », Norisuke profite de cette séquence pour présenter à Josuke l’activité de marchands de fruits de la famille Higashikata à travers une visite de leur bar à fruits ! Un moment aussi drôle qu’incongru dont le mangaka a le secret !

Jojolion T8 - Par Hirohiko Araki - Delcourt/Tonkam
© 1986 by Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc.

Enfin, un ennemi en chassant un autre, la fin du tome marque l’entrée en scène de Jobin, le fils aîné des Higashikata, qui semble cacher bien des choses, dont un lien avec le fameux fruit. Passionné de scarabées rhinocéros, Josuke va le défier par le biais d’un duel d’insectes !

Suivant la mécanique bien rodée de la série, Josuke passe d’un combat à l’autre, ici sur le fil rouge de la série, sa quête d’identité entremêlée à la malédiction des Higashikata, avec cette fois-ci une proposition de match de lutte entre scarabées rhinocéros !

Toujours aussi étrange, malicieux et mystérieux, cette huitième partie se présentant comme une intrigue familiale avec un héros amnésique ne cesse de surprendre, rebondissant constamment et travaillant les liens entre les personnages dignes d’une immense toile d’araignée !

© 1986 by Hirohiko Araki / SHUEISHA Inc.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?