Jungle ! lance une collection sur les légendes musicales mortes à 27 ans

31 octobre 2012 4
  • La liste est connue, et incontournable pour tout amateur de culture rock. Ces anges foudroyés bien avant l'heure resurgissent en BD. La preuve que l'éditeur des Simpsons en France cherche à nouveau à diversifier son catalogue. Premier opus : {Amy Winehouse}, dont la mort tragique est encore dans toutes les mémoires.

Deux figures de la presse rock aux commandes pour une série qu’on espère limitée... En s’intéressant aux stars décédées à 27 ans, cette nouvelle collection fait un clin d’œil appuyé aux fans de culture musicale. Côté scénario : Patrick Eudeline, plume bien connue des lecteurs de Rock & Folk, écrivain, pionnier du punk en France, poète de la dope.... Et Christophe Goffette, qui prit un temps les rennes de Fluide Glacial, après avoir dirigé plusieurs années le mensuel Crossroads. Les dessinateurs semblent voués à alterner, et Javi Fernandez qui signe Amy Winehouse ne reviendra pas forcément.

Pour la suite devraient paraître des albums sur Kurt Cobain (Nirvana), Jim Morrison (The Doors), Janis Joplin et Jimi Hendrix. Curieusement, Brian Jones des Stones semble oublié. Quant à Robert Johnson, certes peu connu du grand public mais adulé par les amateurs de blues du monde entier, mystère... Les fans pourront se rabattre sur la série manga qui lui est consacrée, même si son choix stylistique s’avère assez peu pertinent.

Pour cette première parution, le trio Goffette/Eudeline/Fernandez a privilégié le spectaculaire. Amy et la drogue, partout, tout le temps. Amy et son père plus que problématique. Amy et ses amis désaxés, comme Pete Doherty (The Libertines) ou Kelly Osbourne (pas même nommée dans le volume).

Jungle ! lance une collection sur les légendes musicales mortes à 27 ans
© Jungle !

Le graphisme clair-obscur, cherche souvent l’ultra-réalisme au point de rappeler le style photos retouchées. D’autant que des documents scannés parsèment les planches (pochettes d’album, unes de magazines...) Javi Fernandez balance ici entre modernisme et esthétique "Film Noir".

Dommage que les auteurs n’aient pas un peu plus plongé dans la création musicale, le travail de compositrice, bref, la vie artistique de Winehouse. La tentation du sensationnalisme guette. D’autant que dans la liste funeste des rock stars foudroyées avant 28 ans, les causes du décès n’ont souvent aucun point commun : Hendrix et Morrison débordaient de projets, et ont clairement été victimes d’accidents, tandis que Kobain et Joplin pataugeaient dans la dépression. Quant à Brian Jones et Robert Johnson, les versions ne manquent pas...

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Commander Amy Winehouse chez Amazon ou à la FNAC

- voir la bande annonce sur la page facebook de l’éditeur

 
Participez à la discussion
4 Messages :