Justice League Dark Rebirth T. 3 - Par James Tynion IV & Collectif - Urban Comics

12 septembre 2020 0 commentaire
  • Dédié au combat contre Circé, voici un album moins dense, moins mystique, et finalement plus classique qu'à l'ordinaire, mais apportant une respiration appréciable dans une série toujours aussi sympathique et intéressante.

C’est dans un monde de la magie dévastée que nos héros épuisés se préparent tant bien que mal à la prochaine attaque de l’Alterespèce. Entre les sacrifices et les trahisons, parfois motivées par de louables intentions, l’équipe de Diana n’est pas au bout de ses peines car une autre menace plane sur eux.

En effet, Circé s’est jouée d’eux : faisant semblant de les aider, elle s’est en réalité emparée de la magie d’Hécate et a rassemblé autour d’elle une troupe afin de vaincre la Ligue de Justice des Ténèbres. Son but : se débarrasser de tous les obstacles afin de devenir la nouvelle déesse de la magie.

L’album [1] suit donc cette nouvelle guerre mais, contrairement à celles des précédents albums, elle se révèle plus simple et linéaire : moins de personnages et pas de lieux spécifiques visités. C’est une attaque, d’abord dans l’ombre, contre l’équipe de Diana : certains membres sont discrètement visés, avant qu’ils ne lancent un grand assaut contre le quartier général de nos héros.

Justice League Dark Rebirth T. 3 - Par James Tynion IV & Collectif - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

L’avantage de cette intrigue, c’est qu’elle permet au récit de se recentrer sur les membres de la Ligue et sur la dynamique interne de l’équipe. Particulièrement mise en avant, La Créature du Marais s’avère aussi la vedette de l’Annual avec la dramatique histoire d’un couple ayant perdu son enfant.

Moins complexe que les tomes précédents, et reposant sur leurs acquis, la bataille contre Circé apparaît donc comme une péripétie plutôt efficace. Les vilains convoqués ne sont pas de première classe, mais offrent suffisamment d’exotisme pour divertir le lecteur, et leur plan, classique, fonctionne bien pour pousser Diana et les siens dans leurs retranchements.

Un bon album, qui poursuit l’exploration d’un univers toujours aussi fascinant, porté par des personnages étranges, voire monstrueux, qui luttent pour sauver ce qui semble être un projet sans espoir.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Justice League Dark Rebirth T. 3. Scénario : James Tynion IV & Ram V. Dessin : Alvaro Martinez Bueno, Guillem March, Javier Fernandez & Fernando Blanco. Traduction Mathieu Auverdin. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 28 août 2020. 184 pages. 17,50 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Justice League Dark Rebirth sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

Justice League Dark sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Justice League Dark par Jeff Lemire.
- Lire la chronique de Justice League : No Justice.

[1Les épisodes contenus dans Justice League Dark Rebirth T. 3 : Guerre Magique sont :
- Justice League Dark #14-19, Annual #1 (juillet 2019 à janvier 2020)

  Un commentaire ?