"KaBoom" n° 16 : hommage à Hergé… mais pas seulement

20 août 2016 0 commentaire
  • La revue "KaBoom" sort son numéro d’automne. Riche en entretiens, ce numéro mêle habilement passé – Hergé, Michel Greg, Charlie Schlingo, Guido Buzzelli – et présent – Emmanuel Guibert, Fuyumi Soryo, Simon Hanselmann, Michael DeForge, Brigitte Findakly. Entre hommage et actualité, "KaBoom" donne la parole aux auteurs, pour en apprendre toujours plus aux lecteurs.

Comme à son habitude depuis maintenant plusieurs numéros, la revue KaBoom dirigée par Benoît Maurer, Stéphane Beaujean et Victor Maas donne la parole aux auteurs. De nombreux et parfois longs entretiens émaillent ce numéro. C’est l’occasion encore une fois de parcourir un large spectre de la bande-dessinée mondiale, puisque l’on retrouve des auteurs francophones comme Emmanuel Guibert et Brigitte Findakly ou anglo-saxons avec Simon Hanselmann et Michael DeForge. Nous retrouvons également la Japonaise Fuyumi Soryo ou encore l’Italien Guido Buzzelli. Avec des sujets aussi variés que les Tuniques bleues ou la BD underground, la revue peut satisfaire de nombreux lecteurs, souvent avec pertinence et originalité.

Les trois pages « Tendances » du début de la revue reflètent bien cette diversité géographique et stylistique. Sont évoqués le festival parisien Formula Bula – dont la quatrième édition se déroulera fin septembre et début octobre – ainsi que le comic Captain America et une rétrospective tokyoïte sur le studio Ghibli. Ces quelques pages ont l’avantage d’être rapides et soigneusement présentées, ce qui permet de faire une sélection drastique de l’actualité de la bande-dessinée… et d’éviter ainsi de céder à tout effet de mode.

Vient ensuite l’article annoncé en couverture de la revue : l’hommage à Hergé et à sa « ligne claire ». Prenant prétexte de l’exposition Hergé qui débutera au Grand Palais le 28 septembre prochain, ce dossier de dix pages rassemble essentiellement des témoignages d’auteurs qui ont pour point commun d’avoir, d’une manière ou d’une autre, quelque chose d’Hergé en héritage. La parole est donc donnée aux Sud-africains Anton Kannemeyer et Joe Daly, connus notamment pour leur Bitterkomix, à l’Américain Charles Burns, mais aussi à Jochen Gerner, Blutch, Ted Benoît et Joost Swarte. Nous pouvons bien entendu voir quelques dessins de ces auteurs, et surtout lire ce qu’ils reconnaissent devoir à Hergé. Chacun, avec son histoire et sa personnalité, apporte un éclairage particulier sur l’œuvre du maître.

"KaBoom" n° 16 : hommage à Hergé… mais pas seulement
Visuel de couverture du n° 16 de "KaBoom" (c) KaBoom / Hergé / Moulinsart 2016

Les 70 ans du journal Tintin, fêtés par Le Lombard cette année, sont l’occasion pour Benoît Mouchart de faire revivre, en l’espace d’une dizaine de pages, Michel Greg. Celui-ci s’exprime de façon « posthume ». En effet, Benoît Mouchart a repris un entretien s’étant déroulé en 1997, peu de temps avant la disparition de Greg. « Le Conteur éclectique », comme le surnomme KaBoom, nous rappelle l’âge d’or des magazines de bande-dessinée. Il s’exprime sans détour, révélant ainsi une personnalité forte, aux choix fermes, à l’activité débordante, mais pas toujours modeste. Nous apprenons aussi au passage comment et pourquoi sont nés et ont évolué quelques-uns des héros les plus marquants de la BD francophone.

L’entretien suivant, avec Emmanuel Guibert, se révèle également fort riche. Poursuivant son récit de la vie d’Alan Ingram Cope avec son nouvel ouvrage Martha et Alan (L’Association), Guibert revient sur son travail, en s’arrêtant longuement sur sa technique et ses choix esthétiques. Ses explications relèvent presque du "Work in progress" et passionneront autant ses admirateurs que les lecteurs-dessinateurs.

C’est ensuite la mangaka Fuyumi Soryo qui met en lumière son travail, en revenant notamment sur son ouvrage à paraître chez Glénat, Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine. Si la qualité de son dessin est indéniable, il risquera de laisser certains lecteurs de marbre. Mais, là encore, nous avons la chance de découvrir le processus de création de l’auteure.

Les quelques-pages suivantes, de Nicolas Tellop sur les Tuniques bleues, sont plus déroutantes. Alors que le deuxième recueil est sorti chez Dupuis, l’auteur analyse « les bases d’une série mythique ». Quelquefois convaincante, par exemple sur la guerre de Sécession, parfois moins, comme sur la complémentarité des personnages, cette analyse a le mérite d’ouvrir de nouvelles perspectives de lecture pour cette série.

Prend place ensuite un long dialogue entre Simon Hanselmann et Michael DeForge. Ces deux trentenaires anglo-saxons, à la fois hérauts du malaise de leur époque et grands expérimentateurs graphiques, discutent à propos de leurs modes de création, des rapports qu’ils entretiennent avec le dessin et avec leurs personnages, mais aussi de leurs envies et de leurs projets.

Puis Lorraine Adam transcrit les propos de Jean-Pierre Dionnet sur son ami Charlie Schlingo. Cet auteur tient une place à part dans le paysage de la bande dessinée francophone. En faisant resurgir ses souvenirs, Dionnet ne cache ni son admiration, ni sa tristesse. Il nous donne quoi qu’il en soit l’envie de découvrir ou redécouvrir l’œuvre de Schlingo.

Christian Staebler s’arrête quant à lui sur l’œuvre de l’Italien Guido Buzzelli. Louant ses qualités graphiques comme ses choix de thématiques, l’auteur regrette que Buzzelli ne soit pas davantage reconnu et publié aujourd’hui.

Enfin, Stéphane Beaujean donne la parole à Brigitte Findakly pour ses Coquelicots d’Irak (L’Association). Celle-ci nous explique comment lui est venu le désir de raconter son enfance en Irak ainsi que le rôle de Lewis Trondheim dans la réalisation ses cases.

Si nous pouvons nous interroger sur quelques rares détails – pourquoi le site Internet de KaBoom ne propose-t-il pas d’extraits ou de compléments à la revue ? pourquoi cette illustration d’Inio Asano en page 84 ? – la revue KaBoom séduit encore une fois par sa diversité, la qualité de ses entretiens et l’élégance de sa mise en page.

Voir en ligne : La voix de Kaboom

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Au sommaire de Kaboom n° 16

TENDANCES

  • FRANCE : "Formula Bula 4"
  • ÉTATS-UNIS : "Hail hydra"
  • JAPON : "30 ans Ghibli"

MAGAZINE

  • HERGÉ : "Le mystère de la ligne claire"
  • MICHEL GREG : "Le conteur éclectique"
  • EMMANUEL GUIBERT : "Dessine-moi un jacaranda"
  • FUYUMI SORYO : "Loin de l’occidentalisme"
  • TUNIQUES BLEUES : "De quoi les tuniques bleues sont-elles l’uniforme ?"
  • SIMON HANSELMANN & MICHAEL DEFORGE : "Sous influence(s)"
  • CHARLIE SCHLINGO : "Le monarque de la lose"
  • GUIDO BUZZELLI : "Le cheval fou"

AVANT-PREMIÈRE 2016

  • BRIGITTE FINDAKLY ET LEWIS TRONDHEIM : "Coquelicots d’Irak"
  Un commentaire ?