Kairos : Une pépite en trois tomes à ne pas rater !

Par Thomas Berthelon 4 février 2015 
Nills, jeune homme courageux lancé aux trousses de sa bien-aimée enlevée par des dragons, se transforme peu à peu en créature. Attention, jeune auteur au talent monstre.

Ulysse Malassagne nous avait bluffé en 2013 en sortant le premier tome de cette saga de fantasy au trait dynamique et au bestiaire riche, sous le label Etincelle des éditions Ankama.

Ce jeune auteur de 26 ans, issu du monde de l’animation suite à ses études à la prestigieuse école des Gobelins, a créé avec des amis le collectif La Cachette, au sein duquel il a co-réalisé quelques dessins animés en 2D. En parallèle, il poursuit une carrière dans la bande dessinée : outre la série Kairos, il est également l’auteur de Jade chez Glénat, et a participé au recueil Kokekokko, regroupant 16 regards de dessinateurs français sur le Japon.

L’histoire de Kairos narre donc les aventures de Nills qui, alors que le couple passait une nuit tranquille dans une maison à la campagne, voit sa compagne Anaëlle enlevée par une escouade de dragons surgis d’un portail dimensionnel. La belle n’est autre que l’héritière en fuite d’un royaume de dragons, forcée selon la coutume d’épouser son propre père afin de perpétuer sa lignée et régner sur son royaume.

Kairos : Une pépite en trois tomes à ne pas rater !
© Malassagne/Ankama Editions

Porté par l’amour mais surtout par la rage, Nills s’engouffre à son tour dans le portail afin de rejoindre les ravisseurs, mais son passage dans l’autre monde a des effets secondaires : il se transforme lui-même progressivement en dragon et acquiert un certain pouvoir, le consumant un peu plus à mesure que sa rage et sa soif de retrouver Anaëlle grandissent.

Aidé par deux amis dragons rencontrés lors de son périple, Nills s’introduit dans le château de la famille royale, la princesse ignorant tout de sa présence. Aveuglé et complètement sourd aux mises en garde des uns et des autres, Nills n’est-il pas en train de provoquer plus de mal que de bien ? Et surtout, la princesse désire-t-elle seulement être sauvée ?

© Malassagne/Ankama Editions

Le premier tome, fin mélange entre poésie, médiéval fantastique et conte violent, avait montré une étonnante maturité scénaristique mais surtout un incroyable coup de crayon donnant à chaque case l’énergie et le dynamisme de séquences d’animation. Saupoudrant ses volumes d’un traitement en hachures, le jeune Malassagne imposait déjà sa science du mouvement.

Au cours des deux épisodes suivants, la tension n’a fait que croître pour atteindre son paroxysme dans cet ultime opus, concluant cette trilogie dans le droit prolongement de ses débuts : pied au plancher et dans une débauche de violence parfois extrême. Conçu comme un jeu vidéo, ce troisième épisode voit Nills affronter successivement trois boss de fin de niveau, le tout menant à une conclusion somme toute logique et confirmant le caractère métaphorique de cette odyssée : le lecteur suit tout simplement les aventures d’un jeune homme pris dans les méandres de sa belle-famille.

© Malassagne/Ankama Editions

A propos de la violence, sachez que même si le label Etincelle d’Ankama s’adresse à un jeune public, les membres découpés et les nombreuses morts visibles dans cette trilogie peuvent choquer les plus petits. Donc méfiance.

Voilà, vous savez tout : Kairos est une vraie pépite en trois tomes, premier tour de force d’un jeune auteur prometteur. Au moins, feuilletez quelques pages chez votre libraire, difficile de ne pas se laisser happer.

La magnifique bande-annonce du tome 1 de Kairos :

KAIROS Trailer from Studio La Cachette on Vimeo.

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Kairos T3 - Par Ulysse Malassagne - Ankama Editions

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Lire notre chronique du tome 1
Lire notre chronique du tome 2

 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Thomas Berthelon  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD