Kidz T. 1 - Par Ducoudray et Joret - Glénat

10 mai 2019 0 commentaire
  • Un album d’action jeunesse mettant en scène un groupe d’adolescents livrés à eux-mêmes dans un contexte post-apocalyptique où les zombies menacent à chaque instant. En dépit de leur jeune âge, les personnages imaginés par Ducoudray cultivent l’espoir et font de leur insouciance une force.

Brooks, Ben, Mickey, Spielberg, Doudoune et les autres vivent tous ensemble dans une sorte de colocation. Suite à la prolifération de zombies, chacun à leur manière se sont retrouvés esseulés, bien souvent sans famille. Ils ont donc formé ce groupe de résistance et de survie. Ils squattent des maisons jusqu’à ce que les zombies des alentours se fassent trop pressants et régissent la vie de leur micro-communauté par des règles strictes.

Les personnages ainsi que leurs rôles au sein de ce groupe de survivants sont rapidement identifiables et la caractérisation est claire. Un chef de meute, Brooks, se dégage. Le personnage principal, plus discret, Ben, a été traumatisé par la perte de sa famille lors d’un accident de voiture au cours duquel ses parents se transformèrent en zombies.

Kidz T. 1 - Par Ducoudray et Joret - Glénat
La situation n’empêche pas le développement d’activités communautaires et de phases récréatives...
© Glénat

L’album démarre sur les chapeaux de roues, il faut dire que ces jeunes gens ont de l’énergie à revendre, ce qui ne manquera pas de créer quelques frictions ! Les activités sont règlementées et répondent toutes à un besoin direct. Toute la panoplie habituelle de survie en cas d’apocalypse zombie est déployée : collecte de nourriture en tout genre, de produits d’hygiène, de pièces mécaniques afin d’entretenir le groupe électrogène ainsi que les différents véhicules, tours de garde, etc.

Brooks et Ben s’équipent avant de partir collecter des vivres
© Glénat

Les deux auteurs ne perdent pas de temps et passent volontairement sous silence la façon dont les zombies sont apparus ainsi que la façon dont s’est formé le groupe de survivants. On comprend que cela fait plusieurs mois que Ben a rejoint ses colocataires mais pas plus. Le groupe va faire la rencontre de deux jeunes sœurs dont l’une est en fauteuil roulant. On note l’absence totale d’adultes humains dans ce premier tome. Pourrait-on y voir un indice concernant la nature de l’agent provoquant la mutation en zombie qui toucherait uniquement ces derniers ?

Quoi qu’il en soit, c’est un radical changement d’ambiance pour Aurélien Ducoudray ! Celui-ci nous avait habitué à des fictions plus adultes, ancrées dans des contextes tendus, tel que dans son Maïdan Love que nous présentait Patrice Gentilhomme sur ActuaBD, il y a quelques jours. Il est accompagné au dessin par Jocelyn Joret, qui parvient à donner une allure de show TV à son dessin via des choix de plans spectaculaires.

© Glénat

À l’occasion de la sortie de cet album, une édition spéciale a été commercialisée pour les 50 ans de la maison Glénat. En plus d’une élégante jaquette, cette édition est augmentée, en fin d’album, d’un jeu de société qui permettra aux plus impatients de poursuivre l’aventure en attendant l’automne et la parution du second tome !

(par Thomas FIGUERES)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Kidz T. 1 - Scénario : Aurélien Ducoudray - Dessin/couleurs : Jocelyn Joret - Éditions Glénat - Sortie le 30 janvier 2019 - Prix : 14,95€

  Un commentaire ?