Kinky & Cosy - T1 : C’est encore loin ? - par Nix - Lombard

16 juillet 2005 0 commentaire
  • Imaginez la rencontre entre l'univers graphique d'un Daniel Clowes et l'inspiration trash de Vuillemin, avec un solide fond d'humour belge... Les blagues en strips de Nix poussent parfois très loin le goût de la provoc et du premier degré.

C’est dans la presse belge que Nix a commencé sa carrière, en collaborant à Die Morgen, quotidien en langue néerlandaise. Il débarque dans la collection humoristique du Lombard, « troisième degré », dont le nom résume bien la philosophie.
Pourtant, ce premier recueil de strips (à part quelques histoires en une demi-planche) ne se contente pas de blagues décalées. Il va beaucoup plus loin dans la provocation, et cherche à reculer les limites du premier degré.

Kinky & Cosy - T1 : C'est encore loin ? - par Nix - Lombard

Nix rumine ses obsessions : le soldat du feu au bout du rouleau, le médecin fou, le prof dépassé, les manchots (on ne parle pas ici des animaux...), les pilotes d’avion incompétents ou les aliens débonnaires.
Les deux petites pestes Kinky et Cosy ne sont pas de toutes les planches. Elles représentent simplement les personnages les plus fréquents.
Le lecteur balance souvent entre effroi et rire jaune, et certains ne manqueront pas d’être choqués par les audaces de Nix.
D’autant plus que l’auteur n’hésite pas à réutiliser les mêmes ficelles : le médecin qui annonce une bonne et une mauvaise nouvelle à la veuve, ou bien le pompier dépressif qui change de boulot par exemple...

Kinky et Cosy s’adresse à un public adulte, qui n’est pas rebuté par le morbide et les blagues sexuelles explicites. Un sacré virage pour le Lombard, plutôt sage habituellement.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le site officiel de Nix... en néerlandais !

Lire un extrait.

  Un commentaire ?