Kiss Him, Not Me ! T3 & T4 - Par Junko - Delcourt/Tonkam

22 août 2016 0 commentaire
  • Le quotidien de notre héroïne, otaku enrobée devenue du jour au lendemain un canon de beauté, se trouve de nouveau bousculé avec l’arrivée d’un cinquième prétendant… ou plutôt d’une prétendante ! Un shôjo manga aussi drôle qu'attachant.

Rappelons les faits : en dépit d’un physique disgracieux, Kae se trouve parfaitement heureuse dans sa vie de lycéenne, partageant sa passion avec ses amies. Une passion pour les mangas et les animés, ce qui fait d’elle une otaku, et plus particulièrement une fujoshi : en effet ce qui l’excite réellement, c’est de mettre en couple les personnages masculins de ses séries favorites ainsi que les garçons son entourage.

Tout change pour elle lorsque, suite à fune dépression due à la fin traumatisante de sa série préférée, elle perd drastiquement du poids et révèle un tout-nouveau visage, d’une beauté exceptionnelle. Depuis, s’est constitué une bande de quatre garçons, les beaux gosses du lycée, qui ne la quittent plus, avec l’espoir de la séduire, même si cela implique de la suivre dans certaines de ses étranges activités...

Kiss Him, Not Me ! T3 & T4 - Par Junko - Delcourt/Tonkam
Une nouvelle venue redoutable !
© 2013 Junko / KODANSHA

Le tome deux s’achevait par leur visite du Comiket [1] au cours de laquelle notre héroïne a rencontré un beau jeune homme déguisé qui se révèle être... une fille et une élève de son lycée ! Sans trop de détours, elle s’affiche clairement aux yeux des garçons comme une rivale susceptible de ravir le cœur de notre héroïne… et, pour leur grand malheur, elle a de sacrés arguments à faire valoir !

En effet, Shima, outre d’être une belle gosse admirée par toute l’école, outre qu’elle appartient à une riche famille et qu’elle vit dans une luxueuse maison, se révèle être également une otaku, bien évidemment de top niveau : sa collection de figurines remplit de nombreuses étagères qui n’ont d’égales que sa bibliothèque richement garnie… Pour couronner le tout, elle dessine dans un fanzine très populaire dans le milieu !

Pour Kae, Shima est un immanquable objet d’admiration, elle voue à cette véritable déesse un incommensurable culte, et donc pour nos quatre garçons, elle constitue une rivale redoutable qui a tout en main pour se rapprocher (trop intimement) de l’élue de leur cœur.

La nouvelle venue apporte un peu de piment, une nouvelle dynamique, et une touche supplémentaire de féminité, au casting de la série, et cela de façon efficace et bien trouvée, ouvrant un second acte qui approfondit de façon convaincante la psychologie des personnages.

Ainsi après les épisodes, relativement haut en couleur, introduisant la nouvelle venue, la mangaka va s’attarder un peu cette fois sur les garçons, explorant un peu plus leurs personnages, qui relevaient davantage juste à présent du gimmick, tandis que leur relation avec notre héroïne restait là aussi, jusqu’à présent, un peu superficielle.

Les garçons prennent innocemment la pose sans comprendre ce que nos héroïnes ont derrière la tête !
© 2013 Junko / KODANSHA

L’idée maîtresse de ces premiers volumes est qu’il est nécessaire d’apprendre à se connaître. Junko réussit ce passage avec sa malice et sa tendresse coutumière. Dans ces deux tomes nous passons ainsi en revue trois des garçons : Yusuke, le sportif qui ne s’intéresse qu’au physique, va devoir apprendre à apprécier la personnalité volontaire de Kae au cours d’une histoire de régime hilarante. De son côté, Nozomu au sale caractère va se faire remettre à sa place après s’être mal comporté en amitié. Enfin le maladroit et complexé Hayato va tenter de montrer à notre héroïne qu’il est quelqu’un de fiable à qui l’on peut accorder sa confiance.

Tout en restant dans un registre classique du genre, le manga de Junko se révèle être, comme toujours, un joli moment de lecture. La dimension otaku reste parfois un peu à la périphérie du récit, mais les personnages n’en demeurent pas moins attachants et les situations amusantes à suivre.

Un excellent shôjo manga [2] qui bénéficiera d’ailleurs d’une adaptation en animé à partir d’octobre prochain, preuve d’un certain succès qui nous semble parfaitement mérité.

Petit séjour à la mer pour notre troupe.
© 2013 Junko / KODANSHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Kiss Him, Not Me ! T3 & T4. Par Junko. Traduction Isabelle Eloy. Delcourt/Tonkam, collection "Shôjo". Sortie le 11 mai 2016 & le 6 juillet 2016. 192 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Kiss Him, Not Me ! sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

[1La plus grande convention japonaise de mangas destinée essentiellement aux amateurs.

[2Un shôjo manga est un manga destiné aux jeunes filles.

  Un commentaire ?