Newsletter ActuaBD

Kiss Me - Florence Molinet & Raphaël Vandendriessche - Le Cycliste

  • Mathilde se trouve moche et grosse. En un mot, elle ne s'aime pas. Le fait que son père ait refait sa vie avec un homme de l'âge de sa fille que celle-ci trouve terriblement séduisant n'arrange évidemment pas les choses. Aux grands maux les grands moyens: Mathilde décide de passer sous le bistouri pour se faire une beauté.

Voici un album qui devrait diviser les lecteurs : la chirurgie esthétique comme solution aux problèmes d’estime de soi n’est pas pour faire l’unanimité. Et les deux auteurs ne s’arrêtent pas là : une fois retapée, Mathilde va foncer dans le tas et rattraper les années qu’à 32 ans, elle estime avoir perdues. A elles les hommes qui ne lui ont jamais accordé un seul regard !

Kiss Me - Florence Molinet & Raphaël Vandendriessche - Le Cycliste

Le scénario de Florence Molinet est étonnament ambigu : si Mathilde se sent manifestement mieux dans sa nouvelle peau, son comportement et son nouveau mode de vie l’amènent faire des rencontres qui ne donnent pas une image très reluisante des rapports humains. Hommes ou femmes, homos ou hétéros, tout le monde semble tromper tout le monde et être obsédé de sexe - et accessoirement de drogues. D’un autre côté, son amitié avec une amie lesbienne de son père, qui lui sert de guide dans ce nouveau monde, est sincère et semble partie pour durer.

Le dessinateur Raphaël Vandendriessche n’est autre que le frère de la scénariste. Son dessin est solide, particulièrement pour un premier album. Il a manifestement fait un gros travail sur les personnages et leurs expressions, corporelles et faciales. On se laisse donc facilement emporter par les aventures de Mathilde}, quelques soient les sentiments que celles-ci peuvent susciter. Que Mathilde puisse maintenant se taper tous les hommes qu’elle désire la satisfait manifestement. Chaque lecteur aura l’occasion de s’interroger sur cette raison d’être de la jeune femme.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD