Kookaburra Universe – T10 : Les Prêtresses d’Isis – Par Mariolle & Aurore – Soleil

23 décembre 2008 0 commentaire
  • Froides, belles et manipulatrices, les Prêtresses d’Isis semblaient inaccessibles dans {Kookaburra}. Ce dixième tome de la série dérivée nous permet de plonger dans leur quotidien et de se rendre compte que cet ordre mystique féminin possède pourtant quelques faiblesses.

Azael’l, vestale au sein de l’ordre des Prêtresses d’Isis, est la plus douée apprentie de sa volée. Son enseignement arrive au bout, puisqu’il ne reste plus à la jeune femme qu’à trouver son parfum, celui qui la rendra irrésistible aux yeux du puissant à qui elle est destinée. Mais malgré la protection d’une puissante garde prétorienne, la planète Isis est inflitrée par un Sniper et Azael’l va être confrontée à un sentiment interdit par son ordre : l’amour.

Jeunes auteurs d’une trentaine d’années, Mathieu Mariolle et Aurore, sont encore peu connus des bédéphiles. Ce dixième album ne correspond pourtant pas à leur première collaboration, puisqu’ils signent ensemble la série Pixie chez Delcourt. S’attaquer au vaste univers de Kookaburra était donc un challenge de taille pour eux. Une réussite !

Kookaburra Universe – T10 : Les Prêtresses d'Isis – Par Mariolle & Aurore – Soleil
Kookaburra Universe – T10 : Les Prêtresses d’Isis – Mariolle & Aurore – Soleil

L’intrigue de Mariolle est solide. Malgré une fin un peu rapide et soudaine, son récit est bien ficelé. L’auteur d’origine parisienne a surtout travaillé à construire des personnages crédibles, en insistant de manière appuyée sur leurs émotions et autres sentiments. Tout cela, sans même parler du dessin informatique de la dessinatrice Aurore. Influencé par le manga, ce dernier s’avère très convaincant. Ses superbes planches, baignées de couleurs pastels, offrent à nos regards conquis des femmes d’une grande beauté, mais à la froideur quelque peu effrayante. Car sous des dehors de beauté et de grâce, ces prêtresses sont de talentueuses et intelligentes manipulatrices.

Kookaburra Universe continue donc à nous faire voyager à notre grande joie dans le vaste univers créé à l’origine par Didier Crisse. Souhaitons à cette série Spin off de connaître pour ses dix prochains albums la même qualité que celle que nous avons découvertes tout au long des dix premiers tomes.

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?