"L’Âge d’or" de Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil reçoit le premier Prix Fnac / France Inter

17 janvier 2019 0 commentaire
  • La success story ne s'arrête pas pour Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil, auteurs de "l'Âge d'or", première partie d'un diptyque publié dans la collection Aire Libre de Dupuis. Déjà lauréat du Prix Landerneau BD 2018, "l'Âge d'or" remporte cette fois-ci le tout premier Prix BD Fnac / France Inter. Après Leclerc, la Fnac donc. Un album en revanche passé sous les radars de la sélection officielle d'Angoulême. Mais pourquoi ?

Il était l’un de nos coups de coeur de la rentrée, et nous ne nous sommes apparement pas trompés sur l’œuvre de Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil, une magnifique fable politique inspirée des chansons de gestes.

"L'Âge d'or" de Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil reçoit le premier Prix Fnac / France Inter
© Aire Libre

L’histoire est celle de Tilda, une jeune princesse exilée qui cherche à reconquérir le trône. En parcourant son (ex-)royaume, la princesse va se retrouver confronter à la misère dans laquelle vivent ses sujets, mais la légende d’un "Âge d’or" où les hommes vivaient en paix et égaux instille l’espoir dans l’esprit du peuple.

Notre chroniqueur Clément Duval ne tarissait pas d’éloges sur cet album : "La partie graphique de cette légende dorée se déploie devant nos yeux ébahis avec la magnificence des tapisseries médiévales, offrant une gamme chromatique des plus audacieuses. Dans une bande dessinée classique, nous avons l’habitude de voir apparaître le personnage qu’une seule fois par case. Avec Cyril Pedrosa dans L’Âge d’or, vous verrez souvent les personnages évoluer au sein d’une seule et même case ou planche. Un procédé, proprement moyenâgeux ici réactivé, qui fluidifie le récit et qui apporte un effet "hors du temps" qui sert l’histoire. Le travail sur les perspectives, les ombres, le dessin des arbres (jamais ils n’ont été aussi beaux), les tons et la palette des couleurs, le rythme du récit parfaitement maîtrisé avec son alternance de planches « classiques » et d’autres plus abstraites, effacent tout ennui en dépit de ses démonstrations artistiques éblouissantes."

Le même personnage peut évoluer au sein d’une même case, un procédé inspiré des tapisseries médiévales
© Aire Libre

La première sélection du Prix Fnac / France Inter était composée de vingt albums, avant d’être réduite à cinq lors d’une seconde sélection. Puis c’est une commission finale composée de journalistes spécialisés et de libraires Fnac présidée par Antoine de Caunes - parrain du Prix - qui a choisi l’album lauréat.

Antoine de Caunes, parrain du Prix
Photo : Didier Pasamonik

"L’Âge d’or" s’impose donc face à "Moi, ce que j’aime, c’est les monstres" de Emil Ferris, "Cinq branches de coton noir" de Yves Sente et Steve Cuzor,"Malaterre" de Pierre-Henry Gomont et "Il faut flinguer Ramirez" de Nicolas Petrimaux. Le lauréat a été annoncé hier soir dans l’émission Popopop présenté par le même Antoine de Caunes, et les auteurs ont ensuite pu récupérer leur prix le soir-même à la maison de la radio.

Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil récupèrent leur prix à la Maison de la radio
Photo : Didier Pasamonik

Ce prix est né d’une volonté de la Fnac et de France Inter de soutenir le 9e Art. L’ouvrage aura ainsi droit à une campagne promotionnelle sur les ondes de France Inter et sera mis en avant dans les magasins de la Fnac durant le « Mois de la BD », et ce, dès aujourd’hui, comme ont pu le constater nos journalistes ! À noter que la Fnac propose aussi des bandes dessinées à 4,99 €, avec au choix des classiques tels que Lucky Luke et Les Schtroumpfs ou des œuvres plus récentes comme Kid Paddle.

Photo : Vincent Savi

On a hâte maintenant de découvrir la seconde partie de cette histoire.

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

L’Âge d’or : première partie - Par Cyril Pedrosa (scénario / dessin) et Roxanne Moreil (scénario) - Dupuis / Aire Libre - - 232 pages - sortie le 7 septembre 2018 - 32,00 €

  Un commentaire ?