L’Algérie c’est beau comme l’Amérique - Olivia Burton & Mahi Grand - Steinkis

19 janvier 2015 0 commentaire
  • « À la seule mention du mot "Algérie ", mon rythme cardiaque s'accélère... » dit Olivia Burton. Elle part la voir enfin, seule. Enfin, pas tout à fait.

Olivia est la petite fille d’une famille de Pieds-noirs et toute sa jeunesse a été bercée par les récits algériens de sa grand-mère. Curieuse, elle en demande plus, ses attentes sont refoulées et, lors du décès de cette dernière, elle découvre une cinquantaine de pages, de notes et souvenirs préparées à son intention.

Dix ans plus tard, en 2011, elle décide de découvrir la terre de ses ancêtres, retrouver les lieux décrits, chercher ceux qui auraient pu connaître les siens et confronter l’histoire à l’Algérie moderne. Seule avec juste le numéro de téléphone d’un guide (moustachu, sympathique et qui ne sait pas lire l’arabe), ils partent loin dans les terres dites dangereuses et inhospitalières.

Après une agrégation en lettres modernes, Olivia Burton s’est dirigée vers le théâtre. Elle a réalisé deux documentaires et écrit deux bandes dessinées aux éditions Les Presseurs d’éponges, un collectif d’auteurs.

Mahi Grand se forme au dessin à l’atelier Met de Penninghen, puis s’oriente vers la scénographie aux Arts décoratifs à Paris. Il conçoit des décors pour le théâtre, le cinéma et la danse.

Conçu en noir et blanc, sauf pour les photos prises lors du voyage, le récit déploie un trait sympathique et plaisant avec un découpage original ponctué de pleines pages inattendues. Très apprécié et rempli d’humour les deux cartes : la première vierge avant le départ et celle, à la fin de l’album, annotée dans le parcours.

Le scénario distille l’Histoire dans les dialogues entre la jeune femme et son chauffeur, avec ses explications à propos du FLN, des colons, des violentes années 1990 et des positions politiques lors de l’Indépendance. Des flashbacks évoquent ces périodes et une surprise vous attend à la fin.

"Quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens !", est en quelque sorte le fil rouge de cette belle histoire autobiographique.

L'Algérie c'est beau comme l'Amérique - Olivia Burton & Mahi Grand - Steinkis
"L’Algérie c’est beau comme l’Amérique" par Olivia Burton et Mahi Grand
(c) Steinkis

(par Roland MASSART)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?