Nos dossiersFestival International de la bande dessinée d’AngoulêmeAngoulême 2016

L’Art de Morris à Angoulême : c’est bluffant !

Mercredi prochain s'inaugurera officiellement, à la Cité de la BD et de l'Image à Angoulême, à l'occasion du 43e festival, l'exposition "L'Art de Morris". Nous avons été la voir en avant-première. C'est inédit et assez exceptionnel.

Cela faisait plusieurs années que Stéphane Beaujean et le Festival de la Bande Dessinée pensaient faire quelque chose autour de Morris, les 70 ans de Lucky Luke leur en ont donné l’occasion.

Comme nous l’avons expliqué déjà, les éditions Dargaud ont décidé de mettre la sulfateuse cette année avec un nouveau Lucky dessiné par Achdé et scénarisé par Jul qui doit sortir en novembre 2016, deux albums de "Lucky Luke vu par..." dessinés et scénarisés par Bonhomme et Bouzard, une nouvelle série de dessins animés de Lucky sur M6 à partir de juin 2016 et un documentaire sur Arte en octobre 2016, un mois avant un lancement qui est annoncé comme "massif". Et pour inaugurer ces "septante ans" exceptionnels, un beau livre, dont nous avons déjà parlé, et une exposition, L’Art de Morris, que nous sommes allés voir cette semaine.

La caractéristique de cette exposition est que, pour la première fois, vont nous être montrés une série de près de 150 originaux de Morris. C’était une gageure car, de son vivant, Morris n’a jamais voulu prêter ses originaux à une quelconque exposition, allant jusqu’à susciter la fabrication de faux pour éviter de prêter ses documents. Les seuls dessins sur le marché sont des documents perdus ou volés, rarement donnés, qu’il n’avait pas pris soin de récupérer. C’était même parfois embarrassant : ainsi dans une exposition au Centre Belge de la Bande Dessinée en juin 2010, un dessin original côtoyait des planches -nommons-les pudiquement "d’atelier"- qui n’étaient pas de la main du maître, mais qui nous étaient vendues comme telles...

L'Art de Morris à Angoulême : c'est bluffant !
Jean-Pierre Mercier et Stéphane Beaujean, les commissaires de l’expo.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Où étaient ces planches ? Dans un coffre où les commissaires de l’expo, Stéphane Beaujean et Jean-Pierre Mercier, sont allées les chercher : "En mars-avril, on a pris le Thalys jusqu’à Bruxelles, raconte Mercier. On s’est précipités avenue Louise, je ne vous dirai pas le numéro, dans une banque. On nous a fait entrer dans un bureau et là, il y avait deux personnes qui nous ont demandé ce qu’on voulait voir. Parce que tout est dans un coffre de la banque. Morris avait donné quelques rares planches, quelques-unes ont disparu, mais il n’a jamais vendu. Il y a donc tout. On a commencé avec Arizona 1880 de 1946 et on a fini sur les planches inédites de la dernière histoire sur laquelle l’auteur travaillait quand il est mort en 2001. On a eu assez peu de temps pour faire le choix car les horaires de banque étaient un peu compliqués, mais c’était une expérience formidable."

La toute-première planche de Lucky Luke datant de 1946.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD). (c) Morris / Dupuis.

Et la voici donc, cette expo qui va des premières planches de l’artiste, très influencées par le dessin animé de Disney jusqu’à ces planches ultimes dont une scène de nuit en ombres chinoises qui ne sont pas sans faire penser aux Idées noires de son ami Franquin...

Emouvante planche inédite faite par Morris avant sa disparition en 2001.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Au passage, on admirera les différentes évolutions de son travail avec les indications couleurs (Morris ne fera jamais les couleurs lui-même ; ce sont sur ses indications que se font les fameux partis-pris chromatiques qui ont fait sa réputation), les pages de sa période américaine, quand il habitait New York, réalisées sur du papier Doubletone  [1], l’usage des trames Letraset à partir des années 1960, et surtout un dessin d’une grande clarté, magnifiquement stylisé, réalisé quasiment sans repentir avec juste un léger crayonné que l’on devine sous une mise à l’encre faite d’un pinceau virtuose. Une leçon de dessin !

Dans cette case canonique de Morris, première apparition de l’imange finale de Lucky Luke au soleil couchant, on remarquera l’usage, rare dans la BD franco-belge, du papier Doubletone.
(c) Morris et Dupuis.
Première planche "programmatique" de Hors La Loi où l’on voit apparaître les Dalton mais aussi Billy The Kid, Calamity Jane et Jesse James, très différents de leur apparence postérieure.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD). (c) Morris / Dupuis.
C’est un plaisir que de scruter chaque document pour y découvrir un dessin souple, sans repentir.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD). (c) Le Juge, Morris / Dupuis.

Nos commissaires ont mis en évidence sa science du noir, ses démêlés avec la censure, son "gaufrier" de cases régulières et puis ces motifs rémanents, les cercles et les croix, qui parcourent toute son œuvre. Une visite-enfants est également prévue qui s’arrêtera à chacune de ces étapes.

Jean-Pierre Mercier et Stéphane Beaujean montrent la planche finale de Hors la loi, remontée pour des raisons de censure.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD).

Il faudra ne pas éviter les vitrines où les commissaires ont exhumé les jouets que Morris fabriquait pour son plaisir, des dispositifs ingénieux en bois que Morris créait "pour se détendre", mais toujours avec ses personnages : Lucky Luke, Jolly Jumper, les Dalton... Des objets qui révèlent parfaitement ce créateur qui, sa vie durant, a su cultiver sa part d’enfance. Un must !

Jean-Pierre Mercier manipule délicatement un des jouets construits par Morris.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD).

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :


Lire aussi :
- "2016, année Lucky Luke"
- Jul, nouveau scénariste de Lucky Luke
- Exposition L’Art de Morris
présentée du 28 janvier au 18 septembre 2016
Musée de la bande dessinée
quai de la Charente - Angoulême

- Le Site de l’exposition

- Commander L’Art de Morris chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

- Commander Phil Defer Fac-similé chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

- Lucky Luke sur le site de Dargaud
- Le site officiel de Lucky Luke
- La page Facebook de Lucky

[1Ce papier à dessin fabriqué aux USA, permettait d’apporter des grisés par deux jeux de trame que l’on faisait apparaître au pinceau avec un révélateur chimique. Très en usage chez les auteurs de comics, le procédé est rare en Europe. Cependant, Polonius de Tardi & Picaret (Futuropolis) a été réalisé entièrement avec ce procédé qui n’est plus en usage aujourd’hui, le fabricant ayant abandonné la production de ce produit.

🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
1 Message :
Dans la rubrique Nos dossiersFestival International de la bande dessinée d’AngoulêmeAngoulême 2016
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Salon
du 27/08/2022 au 28/08/2022
BD Plage à Sète (Hérault)
Agenda BD septembre 2022
Du 8 au 24 septembre 2022,
du 8/09/2022 au 24/09/2022
Exposition-vente - Antonio Cossu - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD