L’Atelier des Sorciers T1 - Par Kamome Shirahama - Pika

11 avril 2018 0 commentaire
  • Petite merveille sortie par Pika, "L'Atelier des Sorciers" s'impose d'emblée comme l'un des mangas de l'année. De par son charme évident, son atmosphère merveilleuse, son univers enchanteur et ses personnages déjà très attachants.
L'Atelier des Sorciers T1 - Par Kamome Shirahama - Pika
Un monde où la magie est partout, mais réservée à une caste spécifique
© Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.

Et un de plus ! Décidément, ce début d’année 2018 s’avère particulièrement riche en titres séduisants et prometteurs. Après Souvenirs d’Emanon et Dr. Stone, et en attendant The Promised Neverland et Made in Abyss (et sans oublier d’autres lancements importants dont nous parlerons prochainement), L’Atelier des Sorciers s’inscrit dans cette actualité manga de grande qualité.

Dans le monde de Coco, notre héroïne, la magie est partout : objets, véhicules et même environnement naturel, comme cette source enchantée qui se purifie toute seule. Mais elle demeure l’apanage des sorciers, qui possèdent ce don de naissance et entretiennent jalousement le mystère autour de leur pratique.

Et ce n’est malheureusement pas le cas de Coco, qui se morfond de la situation tant cet univers la fascine et lui fait envie. Cela en particulier depuis que, alors enfant, un étrange marchand lui vendit un simili matériel de sorcier - livre, encrier et baguette avec plume pour tracer.

Espionnant un sorcier, Coco découvre le secret derrière la pratique de la magie
TONGARI BOSHI NO ATELIER © Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.
Coco entre dans le monde de la sorcellerie
© Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.

Mais voilà qu’un jour Coco croise la route d’un sorcier, Kieffrey, et découvre, incidemment, le secret derrière la pratique de la magie. S’y essayant en cachette, elle provoque une catastrophe. Hésitant à lui effacer la mémoire, Kieffrey choisit finalement de la prendre comme apprentie dans son atelier où elle rejoint d’autres pensionnaires en formation pour devenir sorcières.

Kamome Shirahama, jeune mangaka dont c’est seulement la deuxième série, réussit là un véritable tour de force. Graphiquement aussi délicat que somptueux L’Atelier des Sorciers installe immédiatement un univers à l’imaginaire foisonnant à et savamment construit à la fois.

L’épreuve initiatique que doit passer Coco sur les "Monts Surréalistes" constitue à ce titre un modèle du genre, avec ses micro planètes suspendues dans les airs les unes au-dessus des autres. Trouvaille en soi que cet environnement, dont la représentation s’inscrit en plein dans le merveilleux, et qui ouvre en même temps un moment narratif fort et inventif à même de montrer l’étendue des ressources de l’héroïne.

Une ouverture qui nous situe d’emblée dans le merveilleux... et en dit pourtant déjà plus qu’il n’y paraît
TONGARI BOSHI NO ATELIER © Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.
Couverture de l’artbook
© Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.

En outre, le secret derrière la pratique de la magie introduit une dimension métatextuelle qui confère au titre un relief précieux et instaure d’emblée plusieurs niveaux de lecture. Si l’on y ajoute une galerie de personnages, certes assez typés pour le moment mais déjà terriblement attachants, ainsi qu’un rythme soutenu et efficace, nul doute que nous tenons là un manga à suivre impérativement.

Ajoutons enfin que Pika a mis les petits plats dans les grands pour le lancement de cette série. Outre la venue de l’auteure lors du dernier Salon Livre Paris, le tome 1 s’est vu offrir une édition collector accompagnée d’un superbe artbook et complétée par une interview de la mangaka par son éditeur.

Jaquette de l’édition collector
TONGARI BOSHI NO ATELIER © Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.

Voir en ligne : Lire le premier chapitre en ligne

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

L’Atelier des Sorciers T1. Par Kamome Shirahama. Traduction Fédoua Lamodière. Pika, collection "Seinen". Sortie le 7 mars 2018. 208 pages. 7,50 euros.

Commander le tome 1 de L’Atelier des Sorciers chez Amazon ou à la FNAC
Commander l’édition collector du tome 1 de L’Atelier des Sorciers chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?