L’Ensexyclopedie - Bercovici et Thiriet - Albin Michel

14 novembre 2003 0 commentaire
  • Sexe et humour font rarement bon ménage. A de rarissimes exceptions (Lauzier, Veyron,...), on trouve sous une forme détournée les classiques des blagues salaces de beaufs avinés pour fins de fêtes de famille arrosées. Ce petit livre vient renouveler le genre. Sans tomber dans aucun poncif tout en abordant par le biais de l'humour des thèmes plutôt "hard".

Certes, chaque gag est prétexte à (de nombreuses) scène(s) de jambes en l’air, dans une bonne humeur jouissive et effrénée. Mais les deux auteurs parviennent à éviter les pièges de ce genre d’exercice de style, en ne tombant jamais dans ce qu’attendent les amateurs des blagues citées plus haut.

Au contraire, ils nous offrent des tranches de vie de gens normaux, obsédés donc comme les gens normaux, qui se draguent, s’engueulent, fantasment, trompent, rigolent, jouissent, et s’amusent avec toutes les facettes du sexe.

Rien de sérieux là-dedans, bien au contraire, Thiriet et Bercovici s’ingéniant à trouver du sexe aux endroits où l’on s’attend le moins à en trouver, comme des émissions de TV telles que "Qui veut gagner des millions" ou "Le maillon faible", ou encore dans des amphithéâtres universitaires. Ils renouvellent ainsi avec finesse, une bonne dose d’absurde et énormément d’humour un genre qui avait bien besoin d’un dépoussiérage. On regrette donc qu’Albin Michel ait publié ce livre en petit format, alors que d’autres, publiés par le même éditeur sur le même thème, bénéficient d’une parution en format normal. Il vous faudra donc chercher pour le trouver, mais il en vaut la peine !

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?