Newsletter ActuaBD

L’Étrange Vie de Nobody Owens, T1 - Par Gaiman & Russell - Delcourt

  • Éduqué par un vampire charismatique, entouré de fantômes et de revenants, Nobody Owens découvre le mystère des deux mondes. Œuvre atypique et mystérieuse que ce premier tome réussi.

Curieuse destinée que celle du petit jack, ce tout-jeune garçon de quelques années qui, le soir-même où toute sa famille est assassinée par un dangereux criminel, se retrouve attiré par une âme venue du cimetière avoisinant. Bien vite, il va comprendre que cet endroit regorge d’êtres bien étranges et que, finalement, la compagnie des morts en apprend davantage que celle des vivants.

Élevé par des fantômes arrogants qui tentent chacun de tirer profit de la situation à son avantage, le bout d’homme est cornaqué par Silas, un vampire retranché dans ces lieux,qui le façonne à son image. Commence dés lors une grande saga dans laquelle notre héros rencontre des créatures insolites : goules et autres loups-garous. Mais à force de trainer avec des créatures de l’autre monde, n’a-t-il pas déjà un pied dans la tombe ?

L'Étrange Vie de Nobody Owens, T1 - Par Gaiman & Russell - Delcourt
L’Étrange Vie de Nobody Owens, T1 - Par Gaiman & Russel - Delcourt
© P. Craig Russel / Delcourt

Mélange subtil de poésie désuète et voyage extra-sensoriel aux multiples facettes, L’Étrange Vie de Nobody Owens profite d’une atmosphère délurée et extravagante. En dépit d’une certaine difficulté d’être réellement séduit par les personnages du récit, le lecteur éprouve une sensation de curiosité de plus en plus tenace.

Une fois de plus, c’est l’écrivain anglais Neil Gaiman, connu pour ses œuvres poignantes et variées. ( Les Loups dans les murs, Coraline...) qui est aux manettes, avec le brio qu’on lui connaît. La touche graphique classique de P. Craig Russell, soignée et personnelle, est très bien mise en relief par une palette de couleurs éclatantes. Il est secondé pour l’événement par des auteurs de prestige de la scène américaine : Jill Thompson, Kevin Nowlan et Tony Harris.

Neil Gaiman et Philip Craig Russell ont déjà eu l’occasion de travailler ensemble sur Sandman (Le Maitre des rêves), œuvre atypique sombre à souhait. À la base de ce projet, le roman L’Étrange vie de Nobody Owens que Neil Gaiman écrivit en 2008, lequel reçut un excellent accueil de la part des lecteurs. Des années plus tard, Gaiman sollicite la collaboration de Craig Russell afin d’en envisager une adaptation en comics. Qu’il s’agisse de créatures maléfiques, de fantômes sournois ou encore de ce vampire bienséant, l’éducation de Nobody Owens, alias Bod, semble porter bien plus ses fruits qu’entouré d’humains...

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

L’Étrange Vie de Nobody Owens, T1 - Par Gaiman & Russell - Delcourt. Scénariste : Neil Gaiman. Editions : Delcourt. 200 pages. Sortie : le 20 mai 2015. Prix : 19,99 euros.

- Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique de Sandman T3

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • on pourra toujours regretter que la traduction (dès le roman, cela dit, cette adaptation ne fait que répercuter l’erreur du traducteur du roman original) perde l’influence première de cette histoire (revendiquée par Neil Gaiman) : le livre de la jungle. Le titre original est "the graveyard book" (le livre du cimetière) et, sachant cela, on peut voire les correspondances avec les personnages de Kipling.
    Il faut aussi préciser que, comme pour le Sandman DreamHunters, cette adaptation est réalisée par Craig P Russel, sans intervention de Gaiman, qui ne fait qu’apporter sa caution. La mise en avant de Gaiman est un peu malhonnête

    Répondre à ce message

  • Si vous voulez corriger deux erreurs de noms : c’est "Russell" et "Nowlan", et non "Russel" et "Nowland".

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD