L’Expédition T1 – Par M. Frusin & R. Marazano – Dargaud

10 février 2012 3
  • Suite à la découverte d’un fastueux esquif funéraire nubien, signe supposé des splendeurs d’une civilisation inconnue, le centurion romain Caïus Bracca réunit une équipe de dix baroudeurs. À charge pour Marcus Livius et ses durs-à-cuire de retrouver le chemin de cet empire convoité.

Depuis le début du siècle, et l’arrivée en force de Murena, l’Antiquité a la cote. La tendance n’est pas prête de s’essouffler en 2012, avec Les Aigles de Rome, Alix Senator et cette nouvelle tétralogie de grande aventure : L’Expédition.

L’argument de cette mini-série maxi-spectacle est simple : la quête pour une petite escouade de fortes têtes d’une civilisation perdue, au cœur de l’Afrique noire. Pour mener à bien la mission, un centurion se repose sur son plus fidèle lieutenant qui, dans le plus grand secret, monte une expédition. Cette dernière sera amenée à s’enfoncer dans la moiteur africaine et ramener les clés de la civilisation perdue, que le centurion imagine somptueuse.

L'Expédition T1 – Par M. Frusin & R. Marazano – Dargaud
Le dessin de Marcelo Frusin évoque par moment Richard Corben
qu’il a croisé sur la série américaine Hellblazer

La recette a prouvé maintes fois son efficacité dans le cinéma hollywoodien, un film d’aventure de groupe, avec de fortes personnalités qui s’affrontent en chemin, est un excellent ressort pour l’action. Le scénariste Richard Marazano l’a bien compris dans « L’Expédition », puisque que c’est une dizaine de costauds et un chef de bande finaud qui composent l’équipe chargée de remonter le Nil pour découvrir les trésors d’une civilisation perdue.

Le premier épisode de cette quête, dont l’issue est partiellement dévoilée en début d’album, charrie son lot d’aventure, de dialogues cinglants et de scènes à grand spectacle. Il faut dire que le dessinateur argentin Marcelo Frusin (transfuge de chez DC Comics, où il s’illustra sur la série Hellblazer) est d’une flamboyante efficacité.

Musclée et intrigante, l’entame de « L’Expédition » relève le gant de la bande dessinée d’action héroïque. Derrière cette trame de blockbuster, on sent poindre de manière sous-jacente un point de vue sur la colonisation qui sera probablement développé plus tard dans la série.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Tous les dessins sont © Frusin - Marazano - Dargaud

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

A propos de Richard Marazano, sur ActuaBD :

> Richard Marazano, un maître de l’anticipation

> « Sauvegarder la planète, c’est une vraie guerre ». (Entretien en septembre 2009)

> Cuervos T4

> Genetiks T3

> Minik

> Le Protocole Pelican T1

 
Participez à la discussion
3 Messages :