L’Œil de la créature majestueuse, Tome 1 - Leslie Stein - Cambourakis

31 octobre 2014 0
  • Ambiance psychédélique pour les truculentes aventures de Larry Bear, nouvellement convertie à la vie à la campagne, en compagnie de Marshmallow, sa fidèle guitare toxico.

Larry Bear, une fille maigre à l’âge indéterminé, se morfond dans son existence citadine : d’abord à Chicago, puis à San Francisco, et enfin à New-York, elle retrouve partout la saleté, le monde, le stress, l’ennui ; elle s’exile donc à la campagne. Mais ce qui devrait s’apparenter à un ressourcement se transforme vite en une succession de péripéties surprenantes. Il faut dire que son mode de vie s’y prête aisément : entre fumette et alcool, Larry mène une existence très cool, dans laquelle le meilleur moyen de se trouver bien est encore de rester chez soi en écoutant Led Zeppelin, en dévorant du fromage, et en échangeant avec Marshy, la guitare. Si la campagne a ses bons et beaux côtés (ne rien faire au soleil), quand on se retrouve dans une petite ferme à l’écart de tout, il faut bien penser à sortir de temps à autre, sans s’attendre à ce que le moindre service ou commerce se trouve juste en bas de chez soi.

L'Œil de la créature majestueuse, Tome 1 - Leslie Stein - Cambourakis

Le rythme de la bande dessinée est changeant, entre passages très calmes, souvent relatifs à une gueule de bois à faire passer, et d’autres très excentriques, souvent relatifs à une gueule de bois en train de se faire. Dans tous les cas, Larry Bear est spirituelle, et on se surprend à réfléchir avec elle sur des sujets futiles ou carrément philosophiques. L’impression douce-amère qui en ressort traduit son rapport ambivalent à l’existence, entre ennui, dégoût, désenchantement, humour et petits bonheurs simples.

L’auteure, Leslie Stein, est diplômée du San Francisco Art Institute et de la School of Visual Arts de New York. Le deuxième volume de cette série est déjà paru aux États-Unis.

(par Damien Boone)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?