L’héritier des étoiles, T3 : « Là, d’où tu viens » - Par Carrère & Weissengel – Vents d’Ouest

2 mai 2008 0
  • Un {Space Opera}, bâti sur une trame dense, donne l'occasion de porter un autre regard sur l'univers semi-réaliste de Carrère, le dessinateur de {Leo Loden}. Cette intéressante série prend d'ailleurs un tournant inattendu dans ce troisième opus.

Dans un univers en constante extension et dont chaque système est dominé par des empires ou des fédérations, d’audacieux pirates jouent les insoumis pour tirer parti de chaque situation. Bien entendu, chaque vaisseau sillonnant l’espace se doit de posséder son arpenteur stellaire pour le guider. L’approvisionnement de ce dernier se constitue de deux denrées rares, propices au marché noir. Mais les édénistes, une secte trans-galactique rêve de s’approprier de rares secrets pour éradiquer les humains de cette conquête spatiale.

Kaïna, capitaine du vaisseau pirate Drake, a trouvé en Naül le parfait compagnon. Ce dernier possède pourtant une particularité physique bien étrange : des marques indélébiles sur sa peau dessinent une carte stellaire qui pourrait indiquer la Terre originelle. Tentant de percer ce secret, Naül part à la recherche de son père qui l’a jadis abandonné. Il le retrouve pour le perdre aussitôt, non sans avoir appris que la meurtrière involontaire de son ancienne fiancée n’est autre que la douce Kaïna qui marche à ses côtés. La rupture est inévitable ...

L'héritier des étoiles, T3 : « Là, d'où tu viens » - Par Carrère & Weissengel – Vents d'Ouest

Réduire l’héritier des étoiles aux inspirations déclarées de Star Wars et Dune rendrait un bien pâle hommage au travail des auteurs. Les deux dessinateurs-scénaristes jouent un concerto à quatre mains pour mieux nous éblouir. Les origines du Space Opera qu’ils présentent sont complètes et bien élaborées [1] Sans atteindre la fluidité de Mezières, Carrère & Weissengel s’épaulent mutuellement pour nous faire découvrir un dessin semi-réaliste agréable. Même si les premières pages manquent parfois de précision (surtout chez les humains), leur collaboration s’améliore au fur et à mesure pour rendre crédible ce riche scénario. Un accent particulier a été placé sur les différentes races d’humanoïdes qui éblouiront les fans du genre.

Concernant le récit, les deux auteurs se sont coupés en quatre. Une très riche trame est exploitée dans des microcosmes qui se développent au fur et à mesure que les tomes se succèdent. Ce troisième opus comporte un grand saut dans le temps, ce qui amène la maturation des personnages et de leurs relations interpersonnelles, le tout apportant un relief supplémentaire enrichissant.

Les deux auteurs co-scénarisent également la série des Elfées, dont le premier tome vient de sortir chez Dargaud.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Commander le tome 1 Apprivoise-moi sur Internet
- Commander le tome 2 Lutte et vis libre sur Internet
- Commander le tome 3 Là, d’où tu viens sur Internet

Lire les 10 premières planches de l’album
Les sites officiels de Serge Carrère et Weissengel
Carrère sur ActuaBD, c’est aussi Léo Loden et Private Ghost

Les illustrations sont © Carrère/Weissengel/Vents d’Ouest

[1Si vous pouvez encore obtenir la première édition du tome 1, vous profiterez certes du carnet de croquis, mais surtout d’explications complémentaires sur cet univers, s’avérant fort utiles pour pénétrer l’imaginaire fertile des auteurs.

  Un commentaire ?