L’incontournable Willem et ses "Imbuvables"

27 juin 2020 0 commentaire
  • Arrivé en France il y a plus de cinquante ans, Willem n'a depuis cessé de caricaturer la vie politique hexagonale comme mondiale. D'une implacable régularité, il demeure incontournable pour son trait inimitable et son esprit de synthèse. Macron et Trump sont les cibles privilégiées mais pas exclusives de son nouvel ouvrage édité par Les Requins Marteaux.

Willem est incontournable. Il est sans doute le dessinateur de presse le plus expérimenté en France, le plus fidèle à ses idées et aux journaux qui le publient, et l’un des plus fins. Grand Prix d’Angoulême en 2013, il est auteur de bandes dessinées, illustrateur, caricaturiste, et surtout chroniqueur éclairé des évolutions de notre monde.

L'incontournable Willem et ses "Imbuvables"
Les Imbuvables © Willem / Les Requins Marteaux 2020

Arrivé en France en 1968, il dessine pour l’Enragé, l’Hebdo-Hara-Kiri puis Charlie Hebdo, journal pour qui il écrit encore. Il a même été rédacteur en chef de Charlie Mensuel. Il rejoint Libération en 1981, titre pour lequel il livre un dessin quotidiennement ou peu s’en faut. Sa longévité et sa régularité impressionnent.

Les Imbuvables, son nouvel ouvrage chez Les Requins Marteaux - le onzième ! - rassemblant des dessins parus dans Charlie Hebdo et Libération depuis 2018, rappelle si besoin était la force de sa ligne et la sagacité de son esprit. En quelques traits soutenus par un encrage puissant, il parvient à saisir les visages connus et à les rendre expressifs. Il ne tombe jamais dans la facilité de croiser artificiellement deux actualités mais parvient à résumer en une image la personnalité et la politique d’un chef d’État.

Les Imbuvables © Willem / Les Requins Marteaux 2020

Les deux « imbuvables » préférés de Willem sont, par la force des choses, deux présidents des républiques française et américaine. Macron et Trump ont droit chacun à une moitié du livre, qu’il faut retourner pour le lire en entier, comme si les deux hommes étaient les facettes d’une même pièce. Le dessinateur ne s’empêche pas pour autant de caricaturer l’entourage des présidents, en particulier les membres du gouvernement français.

Chaque côté de l’ouvrage est divisé en quelques chapitres thématiques, qui permettent autant de mettre en lumière les grandes lignes des politiques de Macron et de Trump que de suivre les points forts des dénonciations de Willem. Le cœur de ses idées n’a pas changé : il brocarde les puissants, rit de leurs vanités, traque les injustices et les inégalités. N’est-ce pas là la fonction fondamentale de tout caricaturiste digne de ce nom ?

Mais il y a en plus chez Willem quelque chose d’indéfinissable qui permet de dire, à chaque fois qu’il dessine, qu’il touche à l’essentiel. Comme si, spontanément, il levait le voile sur ce que le brouhaha médiatique nous cachait et comme s’il révélait ce que nous savions déjà sans nous en rendre compte.

Les Imbuvables © Willem / Les Requins Marteaux 2020
Les Imbuvables © Willem / Les Requins Marteaux 2020

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?