L’incroyable combat entre Superman et Muhammad Ali

  • Rencontre improbable pour le combat du siècle! Après plus de 30 ans, cet ovni éditorial est enfin réédité chez nous. Préparez-vous à un choc des titans dont dépend le sort de notre planète !

Des extraterrestres veulent détruire la Terre.Son destin sera scellé lors d’un combat de boxe opposant le plus grand champion du monde contre celui des belligérants. Voilà pour le pitch.

Le premier combat doit déterminer qui représentera la Terre, et le choc arrive dans un match opposant Muhammad Ali et Superman. L’équilibre est retrouvé grâce au Soleil Rouge, supprimant les pouvoirs de Kal-El. Le combat pour notre salut peut alors commencer.

Ce projet improbable est né d’une collaboration entre DC Comics et le grand champion de boxe des poids lourds, figure mythique alors au sommet de sa gloire à la suite du match contre Foreman au Zaïre en 1974. Neal Adams ne pensait pas qu’un tel projet puisse voir le jour et pourtant, il réussit à faire apparaître dans un même titre les deux figures populaires américaines de l’époque portant chacune des valeurs sociales exemplaires, dans un très grand format soulignant l’importance de l’événement. Un vrai succès pour l’homme d’acier.

L'incroyable combat entre Superman et Muhammad Ali
(C) DC Comics/Denny O’Neil/Atlantic

DC confie le projet aux ténors de son équipe, Denny O’Neil et Neal Adams, dont la relance de Green Lantern/Green Arrow soulevait régulièrement les problèmes sociaux que connaissaient une Amérique traumatisée par la Guerre du Vietnam et qui vient à peine d’accéder à l’égalité raciale arrachée par le Mouvement des droits civiques.

(C) DC Comics/Denny O’Neil/Atlantic

Neal Adams s’en donne à cœur joie, multipliant les créatures burlesques, rendant très bien la personnalité et l’humour du plus grand champion américain de boxe de tous les temps. Ces figures de la fin du Silver Age, orfèvres du récit de SF, nous offrent un récit aux résonances étrangement contemporaines, dans un musulman et un étranger défendent les valeurs de tous les peuples de la Terre, misant sur le courage, la ténacité, l’honneur, vertus d’un Noble Art qui se prête, en principe, à ce genre de message.

Denny O’Neil est plus juste que jamais, Adams époustouflant et enjoué. Ils sont servis par un encrage de Dick Giordanno et Terry Austin parfois un peu lourd ou imprécis. Ils arrivent à nous faire ressentir la tension des matchs de boxe poids lourds. Les couleurs ont été restaurées offrant plus de justesse aux gros plans.

(C) DC Comics/Denny O’Neil/Atlantic

L’édition de cette version française proposée par Atlantic, se veut exemplaire. Sertie dans un fourreau orné de l’emblème du plus célèbre des kryptoniens, le livre se révèle d’une taille supérieure aux Absolutes de Panini. Sous la jaquette du livre, nous pouvons remarquer une couverture avec une dorure représentant Superman contre Muhammad Ali. Les bonus vont du poster reprenant la couverture de l’ouvrage, au "fac simile" du programme de l’évènement accompagné de son ticket, sésame permettant d’assister à ce match d’anthologie.
Une initiative rare dans le domaine de l’édition française.

On regrettera cependant un manque de relecture dans une traduction qui comporte de nombreuses coquilles, en particulier dans les textes additionnels.

(par Antoine Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Superman VS Muhammad Ali – Par Denny O’Neil & Neal Adams – Atlantic

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

 
Participez à la discussion
11 Messages :
  • L’incroyable combat entre Superman et Muhammad Ali
    2 décembre 2011 09:47, par Jet

    ... avec une séquence savoureuse où Ali apprend à Superman l’art de la boxe, dans une narration sans case équilibrée. un scénario remarquablement équilibré également ou chacun des deux héros a l’occasion de briller, un dessin époustouflant (quasiment épuisant) tant l’oeil ne peut se détacher de certaines cases. du boulot comme on n’en voit plus

    Répondre à ce message

  • 35€ pour un comics ça fait cher.

    Répondre à ce message

    • Répondu par jacques dutrey le 3 décembre 2011 à  06:42 :

      un peu cher oui pour un bouquin sorti en France au 3e trimestre 1978, collection "Présence de l’avenir", Sagedition, grand format 245x341 broché 12 francs de l’époque mais je l’avais eu en solde un an plus tard pour 6...

      Répondre à ce message

  • L’incroyable combat entre Superman et Muhammad Ali
    3 décembre 2011 09:35, par ERIC

    Je ne comprend pas pourquoi le titre a été changé puisqu’originalement le titre était "Superman contre Cassius Clay". Certes depuis, la création de l’histoire, le boxeur a changé de prénom, toutefois, pour une réédition qui se veut respectueuse d’une œuvre originale, je ne vois pas forcément l’intérêt.Mais je fais la fine bouche car cette album est vraiment un chef d’oeuvre du comics des années 70 qui mérite vraiment de figurer dans toute bonne bibliothèque qu’on apprécie les comics en général ou pas.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 3 décembre 2011 à  14:36 :

      Je ne savais même pas que Cassius Clay et Muhammad Ali était la même personne, pour moi Cassius Clay est un boxeur mythique que je croyais mort.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 4 décembre 2011 à  00:30 :

        Bon Dieu ... la culture générale ... Tant qu’on y est : Steven Demetre Georgiou, Cat Stevens et Yusuf Islam ne font qu’un également.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 4 décembre 2011 à  15:40 :

          Bon Dieu ... la culture générale ...

          Mettre la boxe (qui n’est que de la bagarre je le rappelle) dans "la culture générale", c’est discutable.

          Répondre à ce message

        • Répondu le 5 décembre 2011 à  03:54 :

          Bon Dieu ... la culture générale ... Tant qu’on y est : Steven Demetre Georgiou, Cat Stevens et Yusuf Islam ne font qu’un également

          Et c’est d’une importance ca-pi-tale. Pour vous paraphraser : Bon Dieu... la culture générale.

          Passons... L’intervention d’ERIC était beaucoup plus intéressante. J’ai lu ce comics à l’époque et n’aurait même pas noté le changement de nom. Intéressant...

          Répondre à ce message

      • Répondu le 4 décembre 2011 à  00:37 :

        C’est vrai que c’est pas très malin de changer de pseudo quand on est déja connu, c’est commercialement suicidaire, comme Prince, Cleet Boris, Karen Cheryl...

        Répondre à ce message

  • L’incroyable combat entre Superman et Muhammad Ali
    22 décembre 2011 16:34, par Fred Poullet

    Vous avez vu les couleurs de cette réédition..., pourquoi mais pourquoi, mettre des effets, des valeurs supplémentaires, du modelé sur le dessin de Neal Adams, la mise en couleur en aplat de l’époque, au moins, ne bousillait pas le dessin, le laissait voir.
    C’est bien triste toute cette vulgarité.

    Répondre à ce message

    • Répondu par David Yukio le 3 février 2012 à  13:23 :

      J’ai feuilleté ce comics et je ne l’achèterai pas : beaucoup trop cher et, surtout, surtout, le non respect des couleurs de la version française des années 70 ! Les couleurs actuelles sont plus sombres, plus fades, elles étaient bien plus claires dans l’ancienne version qui conféraient plus de lumière, de plaisir de lecture, une atmosphère d’insousciance... alors que là c’est triste comme tout ! Et qu’on ne vienne pas me dire que ma mémoire défaille car on peut parfois feuilleter cette ancienne version chez les bouquinistes des quais de seine.

      Répondre à ce message