L’Or du bout du monde T 1 - Par Félix, Esnos et Delaporte - Éditions Bamboo/Grand Angle

25 février 2021 0
  • Les trésors des Incas n'ont pas cessé de fasciner les aventuriers et les explorateurs. C'est une mine d'or pour les scénaristes en mal d'aventures exotiques.

Laureen O’Reilly doit abandonner l’enfant issu d’une liaison avec le fils de son employeur, une pratique hélas courante dans certains milieux de cette Irlande du début du XXème siècle. La jeune femme hérite peu après d’un manuscrit rédigé en espagnol et d’un collier en or. Novice en la matière, elle demande ses conseils et son expertise à un historien-explorateur : Sir Burton. Celui-ci comprend qu’elle possède un moyen de parvenir au trésor d’Atahualpa, le dernier empereur Inca, et envisage le profit qu’il peut tirer de ses confidences. Après lui avoir dérobé le parchemin et le collier, il embarque pour l’Amérique du Sud en espérant mettre la main sur un trésor de 700 tonnes d’or. En dépit de sa naïveté l’ancienne servante part elle aussi pour l’Équateur. Ce trésor serait une opportunité de pouvoir récupérer sa fille et de lui donner une éducation.
Une course poursuite ne tarde pas à s’engager dans cet Eldorado mystérieux et dangereux, où les mauvaises rencontres et les traquenards sont légion.

L'Or du bout du monde T 1 - Par Félix, Esnos et Delaporte - Éditions Bamboo/Grand Angle

Scénariste "maison", Jérôme Félix n’hésite pas à investir différents univers, de l’aventure ésotérique avec l’Héritage du Diable ou plus récemment au western avec le très remarqué Jusqu’au dernier. En réinventant le mythe de l’Eldorado et des fabuleux trésors cachés (pour échapper à la main mise des conquistadors), Jérôme Félix renoue avec la grande aventure. Ce récit est le fruit de sa rencontre avec un authentique aventurier, Philippe Esnos, décédé récemment. Les conseils de ce baroudeur et chasseur de trésor à ses heures perdues contribuent à la crédibilité de cette histoire. Le dessin de Xavier Delaporte à la fois réaliste et appliqué est juste. Le dessinateur s’attarde volontier sur les décors, le tout sublimé par la mise en couleurs efficace de Sébastien Bouet.
Un album de facture classique qui parvient à accrocher le lecteur. Un second tome est prévu.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?