La Bouche Sèche - Par Jean-Philippe Peyraud - Treize Etrange

1er février 2005 0 commentaire
  • L'auteur du cycle des {Premières Chaleurs} chez Casterman revient chez Treize Etrange pour une collection d'histoires courtes à l'ambiance assez éloignée de celle de ses séries souvent légères et enjouées.

En douze récits d’une dizaine de pages chacun, Jean-Philippe Peyraud met en scène des situations d’amours et de désamours au temps présent, entre partage de garde et petites tromperies.
Ses personnages, souvent trentenaires, semblent traverser leur propre vie et celle des autres sans bien savoir où ils vont, si ce n’est dans les bras d’un(e) autre.

Un certain désenchantement parcourt donc la plupart de ces histoires, dont l’une des qualités principales est la variété des points de vue : personnages masculins, féminins, jeunes, vieux, trompé(e)s et trompeurs/ses ont tous la parole à un moment ou à un autre.
Toujours aussi agréable et élégant, le trait très stylisé de Peyraud sied à merveille à cette mosaïque des relations amoureuses et en fait une belle balade plutôt mélancolique.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?