Newsletter ActuaBD

La Cellule - Par Soren Seelow, Kévin Jackson & Nicolas Otero - Les Arènes BD

  • À l'heure où s'ouvre le procès des attentats du 13 novembre 2015, une enquête minutieuse et glaçante au cœur de la machine terroriste djihadiste qui a ensanglanté Paris et Bruxelles.

Soren Seelow, journaliste au Monde, spécialiste des questions de terrorisme, et Kévin Jackson, directeur d’études au Centre d’analyse du terrorisme, se sont associés au dessinateur Nicolas Otero (Le roman de Boddah, Massacrés pour la France, On est chez nous) pour réaliser un récit graphique ambitieux : retracer l’itinéraire de la cellule dirigée par Abdelhamid Abaaoud, chargé par l’État islamique (EI) en Irak et au Levant de porter la mort dans les pays engagés au sein de la coalition internationale anti-djihadistes.

Quand les frères Kouachi et Amédy Coulibaly frappent à Paris en janvier 2015, les hommes de l’EI sont déjà en train de préparer l’attentat suivant. C’est cette histoire qui nous est contée ici.

La Cellule - Par Soren Seelow, Kévin Jackson & Nicolas Otero - Les Arènes BD

Après l’élimination d’une première cellule à Verviers en Belgique, les services de renseignement belges et français se lancent sur la piste d’Abaaoud, très rapidement suspecté d’intentions terroristes pour le compte de l’EI. C’est à un subtil jeu du chat et de la souris que se livrent djihadistes et enquêteurs en Turquie et en Grèce.

Les auteurs soulignent les errements de la police belge, mal dotée et mal formée, qui se laisse berner par les déclarations des complices d’Abaaoud, les frères Brahim et Salah Adeslam, Mohamed Abrini et Khalid el-Bakraoui. Les polices européennes sont surtout impuissantes à contrôler les milliers de migrants qui traversent l’Europe au cours de l’été 2015 : parmi eux, Abaaoud et ses hommes.

Le déroulement des attentats du 13 novembre est occulté : une double page entièrement noire suffit à exprimer pudiquement l’horreur des faits. La dernière partie de l’album est consacrée à la traque et aux derniers attentats perpétrés par la cellule à l’aéroport de Zaventem et dans le métro de Bruxelles, avant l’arrestation des derniers survivants.

L’album contient en annexe un précieux organigramme de la cellule terroriste et une bibliographie. Il se présente également comme un monument commémoratif de papier, avec la liste des noms des victimes de tous les attentats de 2105 à Paris et à Bruxelles.

L’un des principaux points forts de cette BD est de très bien mettre en scène les processus d’adhésion à une implacable idéologie meurtrière. À travers le cas du jeune Bilal Chatra, le lecteur suit les étapes de l’endoctrinement d’un migrant par l’organisation terroriste : camaraderie, esprit de famille, règles de comportement fondées sur la révélation divine et l’application de la charia. Pour susciter des vocations, Abdelhamid Abaaoud se met volontiers en scène, notamment dans Dabiq, l’organe de propagande de l’EI à l’international.

Sur le plan graphique, Nicolas Otero dessine à partir de photographies, renforçant ainsi le réalisme de la narration. Ces visages, vus à la télévision ou dans les journaux, nous sont tristement familiers. Des reproductions de photographies originales viennent parfois redoubler le dessin, pour lui donner un gage de véracité. Les planches sont très statiques, avec beaucoup d’ombres et un fort encrage. Les vignettes sont souvent autonomes pour conférer un aspect dossier d’enquête à l’ensemble. Nicolas Otero veille cependant à créer des moments de tension et de mouvement, avec notamment de saisissantes scènes de tir ou de lutte.

Avec La Cellule, Les Arènes BD proposent une BD documentaire prenante et bien informée, à réserver cependant à un public averti. L’ensemble est dense, avec beaucoup de noms de personnes et de lieux à retenir, mais les scénaristes font preuve de la plus grande pédagogie et tiennent constamment la main du lecteur pour le guider dans l’écheveau du djihadisme international. Une réussite.

Voir en ligne : présentation de l’album sur le site de l’éditeur

(par Paul CHOPELIN)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

La Cellule. Enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 - Par Soren Seelow, Kévin Jackson et Nicolas Otero - Les Arènes BD - 238 p - 24,90 €.

 
Newsletter ActuaBD