Actualité

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image renouvelle ses cadres

Par Auxence DELION le 31 août 2021                      Lien  
À l’occasion de la rentrée académique et littéraire, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d'Angoulême renouvelle une partie de son équipe en accueillant quatre nouveaux jeunes cadres qui sont reconnus comme des spécialistes de la bande dessinée. Portrait de celles et ceux qui vont apporter du sang neuf à l'institution.

Il y a du changement dans l’air. La Cité, qui fête cette année ses 30 ans d’existence, a annoncé aujourd’hui quatre nouvelles investitures :

Mathieu Charrier, 34 ans, tenait depuis 2009 le poste de journaliste puis de chef du service Société et culture à Europe 1, spécialiste de la bande dessinée et surtout du cinéma. Il était en parallèle enseignant vacataire à l’IPJ Paris Dauphine depuis 2012. En juillet dernier, il a quitté sa fonction pour devenir responsable de la New Factory et de la programmation culturelle de la Cité. Il aura ainsi la charge d’accompagner les artistes-auteurs au sein de cet espace dévolu à la création et l’exposition de bandes dessinées.

La Cité internationale de la bande dessinée et de l'image renouvelle ses cadres

De son côté, Maël Rannou, 32 ans, est auteur et éditeur chez L’Égouttoir, chez qui il coordonne le fanzine Gorgonzola, spécialisé dans la BD alternative française. Homme à l’activité éclectique, enseignant-formateur dans différents festivals et universités, chroniqueur de BD pour diverses revues, bibliothécaire et candidat écologiste en Mayenne sur son temps restant, il devient le directeur pôle lecture publique et transmission.

Sylvain Lesage est le troisième nom annoncé. Maître de conférence en histoire contemporaine à l’Université de Lille et chercheur à l’IRHiS, il a notamment publié l’ouvrage Publier la bande dessinée : les éditeurs franco-belges et l’album. 1950-1990. (Presses de l’ENSSIB, Université de Lyon) paru en février 2018. Investigateur méticuleux de la bande dessinée qui multiplie les sources parfois peu usitées par ailleurs, il apporte un regard historiographique rare sur le medium graphique. Aujourd’hui, Lesage rejoint la Cité en tant que rédacteur en chef de la revue 9e Art 2.0, dans laquelle la BD est mise en relief avec des sujets actuels (féminisme, collapsologie…) et les autres arts.

Une revue qui recrute également Irène Le Roy Ladurie au poste de rédactrice en cheffe adjointe. Doctorante préparant une thèse sur la place de la caresse dans les fictions érotiques et pornographiques dans la littérature et la BD contemporaines, elle est également chroniqueuse dans les Cahiers de la BD, ressuscités en 2017 sous la direction de Vincent Bernière. Ils succèdent à Thierry Groensteen qui tenait la barre depuis 1996.

(par Auxence DELION)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

tout public 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Neuvième Art
    1er septembre 2021 06:34, par Gilles Ciment

    Souhaitons bonne réussite à cette nouvelle jeunesse, mais profitons-en pour corriger quelques détails.
    Thierry Groensteen a fondé la revue Neuvième Art en 1996 (et non en 2006). La revue paraît annuellement de 1996 à 2002 (numéros 1 à 7), puis semestriellement de 2003 à 2004 (numéros 8 à 11) avant de revenir à une parution annuelle en 2006 (à partir du numéro 12, qui inaugure une nouvelle maquette et un nouveau format). La revue est dirigée par Thierry Groensteen jusqu’au numéro 13 inclus, quand Jean-Marie Compte, directeur du CNBDI, choisit d’en confier la redaction en chef à Jean-Pierre Mercier, qui en coordonnera deux numéros.
    En prenant la direction de la Cité de la BD à sa création en 2008, j’ai engagé l’établissement dans une revolution numérique et décidé en 2010 d’abandonner l’édition papier très confidentielle pour faire migrer la revue sur Internet, sous le titre Neuvième Art 2.0, d’abord pilotée par Pouria Amirshahi. En 2012, j’ai fait revenir Thierry Groensteen et lui ai confié la rédaction en chef de la revue en ligne. On peut donc dire que Thierry Groensteen l’a créée en 1996 et l’a dirigée depuis, avec une petite interruption entre 2007 et 2011.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Actuabd le 2 septembre 2021 à  15:04 :

      Au temps pour nous. Nous avons corrigé l’article. Merci pour toutes ces précisions.

      Répondre à ce message

PAR Auxence DELION  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD