« La Dérive des confinements », l’humour à l’Âge de pierre, par Jul

30 novembre 2020 1 commentaire
  • « Silex and the City » de Jul reste l’une des séries les plus percutantes de la bande dessinée d’aujourd’hui. En particulier son dernier titre : « La Dérive des confinements », un regard d’une réjouissante acuité sur la crise sanitaire actuelle.
« La Dérive des confinements », l'humour à l'Âge de pierre, par Jul
Jul
Photo de Charlie Ambrose

On connaît les principaux protagonistes de cette série qui a connu déjà une adaptation TV : Blog Dotcom, prof de chasse, son épouse Spam Dotcom, prof de préhistoire-géo, et ses enfants, la capricieuse Web Dotcom, « Dolto-Sapiens et Fashion Victim » et l’ « alter-Darwiniste » anti-chasse et anti-feu Url Dotcom. Plus les pièces rapportées comme Rahan de la Pétaudière dont le père Crao est un « aristo-sapiens » travaillant à EDF (Énergie du Feu), Ambroise, ami d’Url et militant de « L’Évolution durable »… Tout cela compose une société diablement contemporaine tracée d’une ligne jean-foutre mais toujours bien vue par un Jul qui vous arrache un sourire à chaque case.

Silex and the City T. 9 : La Dérive des confinements - Par Jul
© Ed. Dargaud.

Dans cet album, le dessinateur chronique au jour le jour la crise sanitaire qui nous accable et la transpose en 40.000 avant J. -C. dans un monde sujet à la sélection naturelle, à l’exception d’une vallée, celle de nos Dotcom, qui résiste encore et toujours (air connu) à l’évolution. Si les situations de comédie de cet album sont résolument attendues, c’est leur traitement inventif qui en fait à chaque fois la saveur.

Par celui de la langue d’abord, toujours propice aux jeux de mots : « - On n’est pas encore dans le pic, mais ils disent qu’on risque d’être confinés comme chez l’homme de Pékin » dit Ève, l’amie de Web qui commence dès le lendemain à travailler comme stagiaire dans le service des aides-chamans. « - Confinée dans une grotte avec mon frère et mes parents, râle l’ado, je préfère me jeter direct sous une météorite ! »

Silex and the City T. 9 : La Dérive des confinements - Par Jul
© Ed. Dargaud.

Avec son enfilade d’allusions à l’actualité toujours reconnaissables, comme cette « tête de liste aux élections néandertales qui démissionne pour avoir envoyé des images de son silex à sa petite copine  » qui ramène à nos souvenirs une anecdote des récentes élections parisiennes, laquelle fait bien rire Blog Dotcom, à qui son fils rappelle cependant que «  tout le monde fait ça dans [sa] génération » : « - On n’est plus au crétacé ! », tandis que sa fille lui décoche un définitif « rocher boomer. »

Un humour truffé d’étincelles qui crépitent comme dans un feu du premier âge de l’Humanité, un antidote à la morosité qui nous guette, un « vaccin » annonce la quatrième de couverture. Que cela ne vous empêche pas de vous administrer le vrai vaccin anti-Covid quand celui-ci adviendra.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Silex and the City T. 9 : La Dérive des confinements - Par Jul - Ed. Dargaud.

Prochainement : Une interview de Jul sur ActuaBD !

 
Participez à la discussion
1 Message :