BD d’Asie

La Maison des Maiko T. 1 & T. 2 - Par Aiko Koyama - Noeve Grafx

Par Guillaume Boutet le 30 novembre 2022                      Lien  
Traditions et bons petits plats : le quotidien ordinaire d'une maison d'apprenties geisha au cœur de Kyoto. Une pure série de type tranches de vie qui suit la vie réglée comme une horloge de ces jeunes filles, où les doutes et la fatigue disparaissent grâce à une cuisinière hors pair.
La Maison des Maiko T. 1 & T. 2 - Par Aiko Koyama - Noeve Grafx

Kyoto, ancienne capitale du Japon, au sein de ses quartiers dédiés aux geisha. Mais c’est aussi le lieu de résidence et d’apprentissage des maiko, les geisha en devenir. Celles-ci vivent en groupe dans des maisons nommées yakata, dirigées par une Mère, et secondée par une cuisinière chargée des tâches ménagères.

Kiyo, 16 ans, vit dans une yakata. Elle travaille dur tous les jours mais ce n’est pas une maiko : c’est la cuisinière qui soutient les maiko de sa maison, en particulier Sû, sa meilleure amie. Cette dernière, par sa détermination et son travail acharné, impressionne les adultes qui voient en elle une future grande geisha.

Publié depuis 2016 dans le Weekly Shônen Sunday de Shogakukan, le manga est réalisé par Aiko Koyama et compte 21 tomes à ce jour. Il s’agit d’une chronique, centrée sur le quotidien de Kiyo et de Sû, constituée de petites histoires généralement d’une dizaine de pages sans lien entre elles.

© 2016 Koyama Aiko, Shogakukan

Rappelons que les geisha sont des artistes et des dames de compagnie, versées dans la danse, le chant et de nombreux arts japonais. Elles proposent des prestations d’accompagnement et de divertissement pour une clientèle très aisée. Leur formation, et la présentation de leurs activités, représente un versant important de l’œuvre.

L’autre est celui des activités de Kiyo avec la préparation des repas qui rythment la vie de la yakata. Reprenant les recettes apprises chez sa grand-mère, Kiyo cuisine des plats simples et familiaux, typiquement japonais. L’utilisation des restes de la veille ou de ce qu’il y a dans le réfrigérateur constituent également une part importante de cette cuisine, finalement banale et ordinaire.

Mêlant raffinement et rusticité, artiste et artisan, La Maison des Maiko est une œuvre de contraste, qui nous plonge dans la chaleur apaisante d’un foyer. À l’image des recettes de Kiyo, décrites en détails entre les chapitres, ces chroniques se veulent simples et un peu contemplatives, symbolisant un certain art de vivre à la japonaise, hors du temps.

© 2016 Koyama Aiko, Shogakukan

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782383162308

La Maison des Maiko T. 1 & T. 2. Par Aiko Koyama. Traduction Anaïs Fourny. Noeve Grafx. Sorties le 28 octobre 2022. 150 pages. 7,95 euros.

La Maison des Maiko Noeve Grafx ✍ Aiko Koyama ✏️ Aiko Koyama à partir de 10 ans 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Guillaume Boutet  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD