La Mémoire des arbres, n°12 - Le Tempérament de Marilou T2 - Servais - Dupuis

16 mai 2004 0 commentaire
  • Suite et fin de cette histoire tirée d'un roman des années quarante. Le premier album s'arrêtait sur l'arrestation du mari de Marilou, accusé du meurtre de l'amant de sa femme. Evidemment, le lecteur ne croyait pas un instant qu'il était le coupable. Mais qui, alors ?

Au café frontière "Chez Marilou", Marilou, son mari Godefroid et son amant Petrus vivaient heureux. Jusqu’au jour où ce dernier est retrouvé mort, assassiné, et où Godefroid, coupable tout désigné, est arrêté. Restée seule, Marilou ne tarde pas à engager Jacques, un vagabond, pour tenir l’auberge avec elle et remplacer Petrus. Cette décision n’est pas pour plaire à tout le monde, à commencer par Godefroid, en prison, qui voit l’installation de "Jacquot", comme l’appelle dorénavant Marilou, d’un mauvais oeil. Et puis, il y a l’instituteur, que la mort de Petrus et l’emprisonnement de l’aubergiste semblaient bien arranger. Au café frontière, si la vie semble reprendre son cours normal, l’ombre de la mort plane désormais au-dessus de Marilou.

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Belle fin, bien imaginée, mais dont nous ne dirons rien évidemment. Comme toujours, Jean-Claude Servais excelle dans la description des hommes et des femmes de l’Ardenne (ou de la Gaume) profonde. Afin de se renouveler un peu, il n’a pas écrit cette fois un scénario original mais s’est basé sur un vieux roman. Ce qui en fait un histoire un peu policière, avec plus de suspense que d’habitude, même si finalement, ce n’est pas le plus important dans ce genre d’album. Les fidèles de l’auteur se régaleront par un récit conforme à ce qu’ils en espèrent, les nouveaux découvriront peut-être ici des choses auxquelles ils ne s’attendaient pas et pousseront alors la curiosité de lire les autres albums de Servais.

Lire un extrait

  Un commentaire ?