La Menuiserie, chronique d’une fermeture annoncée - Par Aurel - Futuropolis

1er juin 2016 0 commentaire
  • C'est la fin de la menuiserie familiale, au cœur de l'Ardèche. Aurel se rend chez le patron pour comprendre comment toute l'histoire a commencé. Et ce patron, c'est son père.

Une histoire de famille, une de plus... Mais pour Aurel, auteur de cet album, il s’agit aussi de rendre hommage au parcours de son père, ingénieur atypique qui choisit la menuiserie de son village plutôt que les sirènes de l’entreprise et les gros salaires correspondant. Au cours de cette plongée dans la tradition du bois, Aurel interroge les employés, fait le tour des ateliers, aborde les aspects techniques, sociaux, économiques... Sans oublier sa grand-mère en guide attentive et minutieuse, passé d’instit oblige.

La Menuiserie, chronique d'une fermeture annoncée - Par Aurel - Futuropolis
© Futuropolis 2016

Derrière ce portrait de famille en milieu artisanal niché dans une description plus générale, Aurel livre une autobiographie pudique et décalée. Car le choix de son père, plus que surprenant, semble avoir permis à ses propres enfants des vies de liberté, sans contrainte ni chemins balisés. Les séquences décrivant précisément le fonctionnement d’une menuiserie ne passionneront que les spécialistes, et l’auteur n’arrive pas toujours à trouver l’équilibre entre passages documentaires et moments plus intimes. D’autant que le point de départ de ce one shot s’appuie sur le proche départ à la retraite du père. Un voile crépusculaire plane sur ces pages, et finit par trouver un écho plus universel, aussi bien pour les milieux ruraux que les destins des petites entreprises familiales.

A défaut de reprendre la menuiserie paternelle, Aurel aura en tous cas apporté sa pierre à l’édifice en rendant hommage à une forme de sacrifice doublée d’un véritable engagement social et politique.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

  Un commentaire ?